Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA)

(Ecstasy)

Par Gerald F. O’Malley, DO, Professor of Emergency Medicine, Sidney Kimmel School of Medicine, Thomas Jefferson University and Hospital ; Rika O’Malley, MD, Attending Physician, Department of Emergency Medicine, Einstein Medical Center

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

MDMA (3,4-méthylène-dioxyméthamphétamine) est une substance analogue à l'amphétamine aux effets stimulants et hallucinogènes.

(Voir aussi Amphétamines.)

Le MDMA agit principalement sur les neurones qui produisent et libèrent de la sérotonine, mais affecte également les neurones dopaminergiques. Le MDMA est habituellement pris sous forme de comprimés; les effets débutent de 30 à 60 min après l'ingestion et dure typiquement 4 à 6 h. Le MDMA est souvent pris dans les boîtes de nuit, les concerts et les " rave-parties ".

Symptomatologie

L'ecstasy entraîne un état d'excitation et de désinhibition et accentue la sensation physique, l'empathie et le sentiment de lien social. Les effets toxiques sont similaires à ceux des amphétamines mais sont plus rares, peut-être parce que l'utilisation est moins chronique. Cependant, même en usage occasionnel, d'importants problèmes tels qu'une hyponatrémie et une hyperthermie à médiation centrale peuvent survenir. Les effets d'une prise intermittente, occasionnelle sont peu connus. Rarement, une insuffisance hépatique fulminante survient.

La prise chronique et répétée peut entraîner des problèmes similaires à ceux des amphétamines, dont la dépendance. Certains utilisateurs développent une psychose paranoïaque. En cas de prises répétées, fréquentes, un déclin cognitif peut également survenir.

Diagnostic

  • Bilan clinique

La MDMA peut ne pas être détectée par les tests urinaires de dépistage immunoenzymatiques standards.

Traitement

  • Traitement symptomatique des intoxications aiguës et de la dépendance

Le traitement de l'intoxication aiguë et de la dépendance est similaire au traitement pour les amphétamines, bien que le traitement en cas de surdosage aigu soit moins souvent nécessaire.