Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Acupuncture

Par Steven Rosenzweig, MD, Clinical Associate Professor, Drexel University College of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'acupuncture, qui fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, est l'une des thérapies alternatives les mieux acceptées dans le monde occidental. Sur le corps, des points spécifiques sont stimulés, habituellement en introduisant de fines aiguilles dans la peau et les tissus sous-jacents. La stimulation de ces points spécifiques est supposée débloquer l'écoulement du qi le long des voies énergétiques (méridiens) et ainsi restaurer l'équilibre. Dans l'acupuncture classique, il y avait 365 points définis qui correspondent aux 365 jours de l'année qui reflètait le lien historique entre l'acupuncture et l'astrologie. Au fil du temps, le nombre de points est augmenté à > 2000.

La technique n'est généralement pas douloureuse mais peut provoquer une sensation de picotements. Parfois, la stimulation peut être renforcée en faisant tourner l'aiguille ou en la chauffant.

Les points d'acupuncture peuvent également être stimulés par

  • Pression (appelée acupression)

  • Lasers

  • Échographie

  • Un courant électrique de très faible voltage (électroacupuncture) appliqué sur l'aiguille

Preuves et utilisations

Malgré des études de grande ampleur, aucune preuve de haute qualité n'est en faveur d'une efficacité cliniquement significative de l'acupuncture dans toutes les indications. Des études de très bonne qualité comparent la vraie (verum) acupuncture et la « fausse » acupuncture (l'insertion d'aiguilles au niveau de points non utilisés en acupuncture) ou l'acupuncture placebo (l'utilisation de gaines opaques contenant une aiguille ou un cure-dent émoussés que l'on appuie sur la peau mais sans les insérer). Les études en acupuncture placebo utilisant des aiguilles à gaine opaque comme pour la véritable acupuncture, aucun patient et aucun acupuncteur ne sait quel traitement est utilisé (double insu). Ces études de grande qualité ne montrent généralement pas de différences au niveau de l'efficacité. Par conséquent, les éléments les plus probants indiquent que, quel que soit le site d'insertion de l'aiguille et que l'aiguille ait été insérée ou non, cela n'a aucune incidence sur les résultats et que l'acupuncture n'a que des effets placebo non spécifiques.

Dans certaines cultures, les biais de publication tend à favoriser l'efficacité de l'acupuncture; p. ex., 99% des études publiées en Chine a soutenu cette efficacité, en dépit d'une moyenne mondiale d'environ 75%. Ainsi, les résultats positifs des études existantes doivent être interprétés avec prudence.

Les analyses systématiques des effets de l'acupuncture sur la douleur, l'indication la plus couramment mise en avant, n'indiquent aucune différence entre la vraie acupuncture, la «fausse» acupuncture et l'acupuncture placebo, ou une petite différence statistique cliniquement insignifiante ou imperceptible. Les promoteurs affirment également l'efficacité de l'acupuncture dans des troubles spécifiques (p. ex., le syndrome du canal carpien, les addictions, l'asthme, les accidents vasculaires cérébraux, la polyarthrite rhumatoïde); cependant, dans tous les cas, les examens systématiques concluent que la preuve est négative ou que la méthodologie est trop pauvre pour produire des résultats concluants.

Effets indésirables possibles et contre-indications

Les données fiables sont rares et souvent inexistantes et les effets indésirables de l'acupuncture ne sont probablement pas tous signalés. Une revue de 20121 des effets indésirables rapportés après l'acupuncture a noté ce qui suit:

  • Aiguilles laissées en place (31%)

  • Vertige (30%)

  • Perte de conscience ou absence de réponse (19%)

  • Chutes (4%)

  • Ecchymoses ou douleur au niveau du site de l'aiguille (2%)

  • Pneumothorax (1%)

  • Autres effets indésirables (12%)

La plupart (95%) des effets indésirables ont été classés comme provoquant peu ou ne provoquant pas de douleur.

Lorsqu'elle est correctement effectuée, l'acupuncture est sûre, mais les compétences et les soins varient selon les praticiens; de plus, certains ne respectent pas les normes antiseptiques.

  • 1Wheway J, Agbabiaka TB, Ernst E: Patient safety incidents from acupuncture treatments: a review of reports to the National Patient Safety Agency. Int J Risk Saf Med 24(3):163–9, 2012.