Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Médecines énergétiques

Par Steven Rosenzweig, MD, Drexel University College of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les thérapies énergétiques visent à manipuler les champs d'énergie ténus (également appelés biofields) supposés exister dans et autour du corps. Toutes les thérapies énergétiques reposent sur la croyance qu'une force de vie universelle ou une énergie ténue résident dans et autour du corps. Le qigong, utilisé en médecine traditionnelle chinoise, est une thérapie énergétique.

Acupuncture

L'acupuncture, qui fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, est l'une des thérapies alternatives les mieux acceptées dans le monde occidental. Sur le corps, des points spécifiques sont stimulés, habituellement en introduisant de fines aiguilles dans la peau et les tissus sous-jacents. La stimulation de ces points spécifiques est supposée débloquer l'écoulement du qi le long des voies énergétiques (méridiens) et ainsi restaurer l'équilibre; > 350 points définis sont situés le long des méridiens. La technique n'est généralement pas douloureuse mais peut provoquer une sensation de picotements. Parfois, la stimulation peut être renforcée en faisant tourner l'aiguille ou en la chauffant. Les points d'acupuncture peuvent aussi être stimulés par la pression (acupression), le laser, les ultrasons ou un courant électrique de très faible voltage (électroacupuncture) appliqué sur l'aiguille.

Preuves et utilisations

Des recherches ont montré que l'acupuncture libère divers neurotransmetteurs (p. ex., des endorphines) à action antalgique. Des preuves acceptables sont en faveur de l'efficacité de l'acupuncture en tant qu'antalgique, antinauséeux et antiémétique. Cependant, dans de nombreuses études, les résultats de l’acupuncture simulée sont comparables à ceux de l’acupuncture réelle; l’efficacité relative de l’acupuncture simulée et réelle n'est pas encore claire.

L'acupuncture soulage les nausées et les vomissements liés à la chirurgie et la chimiothérapie. Lorsqu'elle est utilisée avec des médicaments antiémétiques, l'acupuncture a un effet potentialisant. L'acupuncture aide aussi à soulager nausées et vomissements pendant la grossesse. L'acupuncture a aussi été utilisée pour soulager la douleur après des traitements chirurgicaux ou dentaires. Intégrée à un protocole thérapeutique complet (parfois comme traitement d'appoint), l'acupuncture peut être utile dans le traitement des addictions, du syndrome du canal carpien, de la fibromyalgie, des céphalées, des douleurs lombaires, de l'arthrose et de la xérostomie (en cas de cancer de stade avancé) et dans la réadaptation après un accident vasculaire cérébral.

Des données préliminaires suggèrent que l'acupuncture peut soulager les symptômes vasomoteurs chez l'homme traité par les analogues de la gonadotrophine pour cancer de la prostate. Les preuves de réduction des symptômes et d'amélioration de la fonction pulmonaire chez les asthmatiques, de soulagement de la douleur ou d'améliorations fonctionnelles dans la polyarthrite rhumatoïde sont mitigées. L'acupuncture est inefficace dans le sevrage tabagique ou la perte de poids.

Effets indésirables possibles et contre-indications

Les effets indésirables sont rares si la procédure est effectuée correctement. Les plus fréquents sont l'aggravation des symptômes (habituellement temporaire) et les malaises vagaux. L'acupuncture pouvant (bien que rarement) provoquer des malaises et de la somnolence, les patients doivent être allongés au moins lors de leur premier traitement et ne doivent pas conduire ni effectuer de tâches exigeant de la vigilance après le traitement jusqu'à ce qu'ils sachent comment ils réagissent. L’infection est extrêmement rare; la plupart des médecins utilisent des aiguilles stériles à usage unique.

L'acupuncture est contre-indiquée en cas de graves troubles hémorragiques. L'électro-acupuncture est contre-indiquée chez les patients porteurs d'un pacemaker ou d'un défibrillateur implantable. L'acupuncture peut stimuler les contractions utérines et elle est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour moduler le travail. Seuls des praticiens spécialement formés peuvent utiliser l'acupuncture chez la femme enceinte.

Aimants

Les thérapies énergétiques peuvent recourir à des champs magnétiques (courant alternatif ou continu).

Preuves et utilisations

Les aimants, en particulier, sont très utilisés dans le traitement des troubles musculosquelettiques, bien que de multiples études aient montré leur inefficacité, notamment pour soulager les douleurs, ce qui est leur application la plus courante.

Des données préliminaires suggèrent que les aimants statiques (permanents) permettent de soulager les douleurs de l'arthrose. Cependant, des preuves plus consistantes que dans le cas des aimants statiques, montrent que les électro-aimants peuvent réduire la douleur et améliorer les fonctions physiques. L'utilisation de champs électromagnétiques pulsés pour accélérer la guérison des pseudarthroses est bien établie.

Contre-indications possibles

Les éventuelles contre-indications des aimants comprennent la grossesse (les effets sur le fœtus sont inconnus) et la présence de dispositifs cardiaques implantés, d'une pompe à insuline ou d'un médicament administré par patch.

Toucher thérapeutique

Le toucher thérapeutique, parfois assimilé à l'imposition des mains, fait appel au pouvoir de guérison du thérapeute afin d'identifier et de rétablir l'équilibre du biofield du patient. Habituellement, les praticiens ne touchent pas le patient; au lieu de cela, ils déplacent leurs mains autour du patient. Le toucher thérapeutique a été utilisé pour réduire l'anxiété et améliorer le sentiment de bien-être chez les cancéreux, mais ces effets n'ont pas été rigoureusement étudiés. Aux USA, les infirmières ont introduit le toucher thérapeutique en USI et dans d'autres cadres hospitaliers.

Reiki

Le Reiki, d’origine japonaise, est une technique similaire; dans le Reiki, les praticiens véhiculent l’énergie à l’aide de leurs mains jusqu’à l'intérieur du corps du patient pour faciliter la guérison. Ces praticiens auraient des pouvoirs de guérison spéciaux, nécessaires à ces traitements.