Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Manipulations et thérapies corporelles

Par Steven Rosenzweig, MD, Clinical Associate Professor, Drexel University College of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les pratiques de manipulations et basées sur le corps sont centrées principalement sur les structures et les systèmes du corps (p. ex., os, articulations, tissus mous). Ces pratiques sont basées sur la croyance que le corps peut se réguler et guérir de lui-même et que ses parties sont interdépendantes. Elles comprennent

Plusieurs thérapies moins connues sont utilisées dans différentes cultures. Ils comprennent ce qui suit:

  • Ventouses

  • Raclage (p. ex., avec une pièce de monnaie [coining], avec une cuillère [spooning])

  • Moxibustion

Certaines de ces thérapies peuvent entraîner des lésions cutanées susceptibles d'être confondues avec des signes de maltraitance des enfants. Ces thérapies stimuleraient l'énergie du corps et favoriseraient l'élimination des toxines. Cependant, aucune recherche n'a vérifié leur efficacité.

Ventouses

Cette thérapie est utilisée en médecine traditionnelle chinoise ainsi que dans les cultures moyen-orientales, asiatiques, latino-américaines et d'Europe de l'est. La pratique provient de traditions plus anciennes comme la saignée qui a encore cours dans certaines cultures.

L'air présent à l'intérieur d'une ventouse est chauffé, souvent à l'aide d'une boule de coton imbibée d'alcool puis enflammée. La ventouse chauffée est immédiatement inversée et placée sur la peau. Le vide résultant aspire en partie la peau dans la ventouse, qui peut être laissée en place pendant plusieurs minutes.

Les ventouses ont été utilisées pour traiter bronchite, asthme, troubles digestifs et certains types de douleur.

Les ventouses peuvent entraîner rougeurs et brûlures cutanées.

Raclage (Gua Sha)

Cette thérapie consiste à frictionner la peau lubrifiée (par des huiles ou de l'eau) à l'aide d'un instrument, habituellement au niveau du dos, du cou et des épaules. Le " coining " utilise une pièce de monnaie; le " spooning " utilise une cuillère.

Ces thérapies sont utilisées pour traiter rhumes, grippes, douleurs et raideurs musculaires.

Le " coining " provoque des marques linéaires rouges; le " spooning " provoque des ecchymoses.

Moxibustion

Un moxa d'herbes séchées (armoise) est brûlé habituellement à proximité mais parfois directement sur la peau, au niveau des points d'acupuncture. Le moxa peut être sous forme de bâtons d'encens.

La moxibustion est utilisée pour traiter la fièvre, les troubles digestifs et les douleurs dues à des blessures ou à de l'arthrose.

La moxibustion peut provoquer des brûlures circulaires (qui ressemblent à des brûlures de bouts de cigarettes) et des lésions vésico-bulleuses.