Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Adaptation de la prothèse

Par Erik Schaffer, CP, A Step Ahead Prosthetics, Hicksville, NY

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Un prothésiste conçoit sur mesure l'interface (l'emboîture et le cadre), ensuite elle est construite à la main. L'ajustement de l'interface, en particulier de l'emboîture, est essentiel au succès, même beaucoup plus que le type de prothèse, y compris ses pièces. Si l'interface s'adapte bien et est confortable, les patients peuvent bien aller même si les pièces ne sont pas idéales. Si l'interface s'adapte mal ou est inconfortable, le succès est peu probable quelle que soit la motivation du patient ou la sophistication des pièces.

L'emboîture doit être conçue pour répartir la pression et le poids sur des zones spécifiques. Cette conception augmente le confort, fournit le plus de contrôle possible sur la prothèse et permet d'éviter que le moignon (peau, os et nerfs) ne soit lésé. L'ajustement doit être serré, produire la quantité appropriée d'aspiration pour maintenir la prothèse fermement dans l'emboîture. Les mouvements du moignon contre l'emboîture peuvent produire une friction et abîmer la peau.

Traditionnellement, les prothèses sont construites en prenant un moule en plâtre du moignon. Aujourd'hui, un balayage laser, utilisant la conception et la fabrication assistées par ordinateur peut être utilisé. Cette méthode est plus confortable et pratique. Cependant, savoir si une méthode produit une meilleure prothèse que les autres méthodes n'est pas établi. La méthode utilisée dépend de la préférence et l'habitude du prothésiste.

Une fois que l'emboîture est fabriquée, le prothésiste relie les pièces appropriées à l'interface et entre elles, et les aligne pour que le patient puisse les utiliser de façon sûre et efficace.