Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des prothèses de membres

Par Erik Schaffer, CP, President, A Step Ahead Prosthetics, Hicksville, NY

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Une prothèse est un dispositif artificiel qui remplace une partie du corps qui manque.

Un membre peut être amputé ou manquant par l'atteinte des vaisseaux sanguins (p. ex., par l'athérosclérose, par des lésions dues au diabète), par un cancer, par une blessure (p. ex., lors d'un accident d'automobile, lors d'un combat), ou par une atteinte congénitale. Aux États-Unis, environ < 0,5% de la population a une amputation. Cependant, le pourcentage est susceptible d'augmenter en raison de l'augmentation du taux d'obésité, qui augmente le risque d'athérosclérose et de diabète.

Un membre en entier ou une de ses parties peut être amputé. Une amputation au membre inférieur peut concerner un orteil, le pied, une partie de la jambe au-dessous ou au-dessus du genou, ou la jambe en entier (jusqu'à la hanche). Une amputation peut même s'étendre au-dessus de la hanche. Une amputation au membre supérieur peut concerner 1 doigt ou plusieurs, la main, une partie du bras au-dessous ou au-dessus du coude, ou le bras entier (jusqu'à l'épaule).

Quand une partie du corps manque, une prothèse est souvent recommandée pour la remplacer. Au minimum, une prothèse doit permettre à son utilisateur d'effectuer ses activités quotidiennes (p. ex., marcher, manger, s'habiller) seul et facilement. Cependant, une prothèse peut aussi permettre à son utilisateur de se comporter aussi bien ou presque qu'avant l'amputation. Du fait de progrès récents de la technologie et de la conception de l'emboîture des prothèses, des prothèses plus fonctionnelles et confortables sont disponibles. Les porteurs de prothèse s'ils sont très motivés et par ailleurs en bonne santé peuvent réaliser de nombreux exploits extraordinaires (p. ex., parachutisme, escalade en montagne, marathon, triathlon complet, participation totale aux sports, retour à un emploi exigeant ou à un service actif dans l'armée). Ils peuvent vivre leur vie sans limitations. Même si une prothèse n'est utilisée que pour des activités domestiques ou que pour des activités plus exigeantes, elle peut procurer des bénéfices psychologiques importants.

La façon dont une prothèse peut permettre à l'utilisateur de fonctionner dépend de l'anatomie du patient et de divers autres facteurs:

  • L'ajustement, la stabilité et le confort de la prothèse

  • Type composants de la cavité du pilon sélectionnés

  • Buts des utilisateurs, état général, âge et état d'esprit

Le succès est le plus probable quand une équipe clinique (médecin, prothésiste, thérapeute, conseiller en rééducation) et le patient travaillent ensemble pour déterminer le type de prothèse le plus approprié. (Le prothésiste crée, construit et ajuste la prothèse et donne des conseils sur la façon de l'utiliser.) La motivation de l'utilisateur augmente la probabilité de succès à long terme.