Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Ergothérapie

Par Alex Moroz, MD, Associate Professor of Rehabilitation Medicine, Vice Chair of Education, and Residency Program Director, New York University School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'ergothérapie concerne les activités de soins personnels et l'amélioration de la coordination motrice fine des muscles et des articulations, en particulier celles des membres supérieurs. Contrairement à la kinésithérapie, qui se concentre sur la force musculaire et l'amplitude des mouvements articulaires, l'ergothérapie se concentre sur les activités de la vie quotidienne qui sont la pierre angulaire d'une possibilité de vie autonome. Les activités basiques de la vie quotidienne comprennent manger, s'habiller, se baigner, faire sa toilette, faire ses besoins et les déplacements (c'est-à-dire, se déplacer entre les surfaces telles que le lit, le fauteuil et la baignoire ou la douche). Les activités instrumentales de la vie quotidienne exigent des fonctionnements cognitifs plus complexes que les activités basiques de la vie quotidienne. Les activités instrumentales de la vie quotidienne comprennent la préparation des repas; la communication par téléphone, écrite ou par ordinateur; la gestion des protocoles thérapeutiques quotidiens; le ménage; la lessive, les achats de produits alimentaires et d’autres courses; voyager en tant que piéton ou en transports publics; et la conduite automobile. La conduite est une activité particulièrement complexe, nécessitant l'intégration de tâches visuelles, physiques et cognitives.

Bilan

L'ergothérapie peut être initiée par le médecin en rédigeant une ordonnance de rééducation au moment où il oriente vers un centre de rééducation. L'ordonnance doit être détaillée, avec un bref historique du problème (p. ex., type et durée de la maladie ou de la lésion) et l'établissement des objectifs de la thérapie (p. ex., entraînement aux AIVQ). La liste des ergothérapeutes peut être obtenue auprès de la compagnie d'assurances d'un patient, de l'hôpital local, de l'annuaire téléphonique, d'organismes d'État de formation ou sur le site Web de l'American Occupational Therapy Association.

Les handicaps des patients qui demandent une intervention sont évalués, de même que les forces qui peuvent être utilisées pour compenser les limitations. Les limitations peuvent toucher la fonction motrice, la sensibilité, la cognition, ou les fonctions psychosociales. Les examinateurs déterminent quelles activités (p. ex., travaux, loisirs, sociales, éducatives) désirent les patients ou pour lesquelles ils doivent être aidés. Les patients peuvent avoir besoin d'une aide pour un de type d'activité en général (p. ex., sociale) ou pour une activité spécifique (p. ex., aller à l'église), ou bien ils peuvent devoir être motivés pour pratiquer une activité. Les thérapeutes peuvent utiliser un instrument d'évaluation. L'un des nombreux instruments d'évaluation fonctionnelle est décrit dans le Échelle des activités quotidiennes de Katz. Les patients sont interrogés sur leur rôle social et familial, habitudes et les systèmes de soutien social. La disponibilité des ressources (p. ex., programmes et services municipaux disponibles, ou services privés) doit être déterminée.

Échelle des activités quotidiennes de Katz

Activité

Item

Score

Manger

Mange sans assistance

2

Besoin d'aide uniquement pour couper la viande ou beurrer le pain

1

Besoin d'aide pour manger ou est nourri par voie IV

0

Pansements

Prend ses vêtements et s'habille sans assistance

2

Besoin d'aide uniquement pour lacer ses chaussures

1

Besoin d'aide pour prendre ses vêtements ou pour s'habiller ou reste partiellement ou complètement déshabillé

0

Bain (éponge de bain, baignoire, douche)

Se baigne sans assistance

2

Besoin d'aide uniquement pour laver une partie du corps (p. ex., le dos)

1

Besoin d'aide pour le bain de plus d'une partie du corps ou ne se baigne pas

0

Déplacements

Se couche et se lève du lit ou du fauteuil sans assistance (peut utiliser une canne ou un déambulateur)

2

Besoin d'aide pour se coucher et se lever du lit ou du fauteuil

1

Ne se lève pas du lit

0

Besoins

Va aux toilettes, utilise des toilettes, se nettoie range ses vêtements et retourne sans assistance (peut utiliser une canne ou un déambulateur pour le soutien et peut utiliser un bassin ou un urinoir la nuit)

2

Besoin d'aide pour aller à la salle de bain, utiliser les toilettes, se nettoyer, ranger ses vêtements ou en revenir

1

Ne peut aller à la salle de bain pour uriner et déféquer

0

Continence

Contrôle ses urines et ses selles complètement (sans accidents occasionnels)

2

Perd parfois le contrôle de ses urines et de ses selles

1

Besoin d'aide pour contrôler les urines ou les selles, nécessité d'un cathéter ou est incontinent

0

Modifié d'après Katz S, Downs TD, Cash HR, et al: Progress in the development of the index of ADL. Gerontologist 10:20-30, 1970. Copyright The Gerontological Society of America.

Les ergothérapeutes peuvent également évaluer les risques au domicile du patient et faire des recommandations pour améliorer la sécurité du domicile (p. ex., enlever les tapis, améliorer l'éclairage des couloirs et de la cuisine, rapprocher une table de nuit du lit, afficher une photo de famille sur une porte pour aider les patients à reconnaître leur chambre).

Déterminer le moment où la conduite devient risquée et si une rééducation à la conduite est indiquée est au mieux effectué par des ergothérapeutes spécialisés. Les informations qui peuvent aider les conducteurs âgés et leurs aidants à faire face à l'évolution des capacités de conduite sont disponibles auprès de l'American Occupational Therapy Association et de l'American Association for Retired Persons.

Interventions

L'ergothérapie peut consister en une consultation ou des séances fréquentes d'intensité variable. Les séances peuvent avoir lieu dans différents environnements:

  • Soins aigus, rééducation, soins ambulatoires, soins de jour pour adultes, soins infirmiers spécialisés, établissements de long ou de court séjour

  • La maison (comme partie des soins à domicile)

  • Résidences pour séniors

  • Résidences ou communautés de vie assistée

Les ergothérapeutes élaborent un programme individualisé d'amélioration des capacités motrices, cognitives, de communication et d'interaction des patients. L'objectif ne consiste pas seulement à aider les patients pour les activités de la vie quotidienne mais également à pratiquer des activités adaptées, leurs loisirs préférés et à favoriser et à maintenir l'intégration et la participation sociale.

Avant de développer un programme, un thérapeute observe les patients exécutant chacune des activités quotidiennes pour déterminer ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité et la réussite de ces activités. Les thérapeutes peuvent alors recommander des façons d'éliminer ou de réduire des modèles inadaptés et d'établir des routines qui favorisent la fonction et la santé. Des exercices spécifiques axés sur la performance sont également recommandés. Les thérapeutes doivent souligner que les exercices doivent être pratiqués et doivent motiver les patients en se concentrant sur l'exercice comme moyen de devenir plus autonome à la maison et dans la communauté.

On enseigne aux patients des moyens créatifs pour faciliter les activités sociales (p. ex., comment se rendre à l'église ou au musée sans conduire, comment utiliser des appareils auditifs ou d'autres appareils de communication dans différents contextes fonctionnels, comment voyager en toute sécurité avec ou sans canne ou déambulateur). Les thérapeutes peuvent suggérer de nouvelles activités (p. ex., bénévolat dans des programmes de famille d'accueil de grands parents, d'écoles ou d'hôpitaux).

On enseigne aux patients les stratégies pour compenser leurs limitations (p. ex., s'asseoir pour le jardinage). L'ergothérapeute peut identifier divers dispositifs d'aide qui pourront être utiles pour effectuer de nombreuses activités de la vie quotidienne ( Appareils et accessoires fonctionnels). La plupart des ergothérapeutes peuvent choisir un fauteuil roulant qui convient aux besoins du patient et entraîner les patients amputés des membres supérieurs. Les ergothérapeutes peuvent construire et adapter des dispositifs pour prévenir les rétractions et traiter d'autres troubles fonctionnels.

Appareils et accessoires fonctionnels

Problème

Dispositif

Problèmes d'équilibre ou de faiblesse des jambes

Des poignées fixées sur le côté et l'arrière de la baignoire ou des toilettes

Incapacité à se tenir debout longtemps du fait d'une faiblesse ou de vertiges

Bancs de douche

Problèmes d'équilibre ou difficultés à entrer et sortir de la baignoire du fait de douleurs ou de faiblesses des jambes

Bancs de baignoire

Difficulté à se mettre debout

Sièges de toilette surélevés et rallonges de pieds de chaise (qui la surélèvent)

Mauvaise capacité de préhension

Ustensiles de cuisine, chausse-pieds et autres ustensiles avec de grandes poignées

Tremblements

Couverts lestés, tasses avec couvercles et cuillères pivotantes

Troubles de la coordination

Plats avec bords et poignées en caoutchouc (pour éviter de glisser)

Difficulté à atteindre ou mouvements limités

Appareils qui peuvent faciliter le ramassage des objets sur le sol ou sur une étagère

Troubles des mains

Ustensiles à commandes à ressort ou électroniques

Mobilité ou coordination limitée

Appareils qui allument les appareils électriques (p. ex., lampes, radios, ventilateurs) ou les éteignent au son de la voix

Paralysie des bras ou des jambes ou d'autres troubles qui limitent grandement la fonction

Dispositifs assistés par ordinateur

Troubles de la vision

Grands cadrans sur les téléphones et livres en gros caractères ou livres audio

Perte auditive

Téléphones et sonnettes qui affichent une lumière clignotante quand ils sonnent

Difficulté à se souvenir

Numérotation automatique sur un téléphone, dispositifs qui rappellent aux patients quand prendre un médicament, et dispositifs de poche qui enregistrent et lisent des messages (rappels, instructions, listes) le moment venu

Ressources dans cet article