Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Pinguécula et ptérygion

Par Melvin I. Roat, MD, FACS, Jefferson Medical College, Thomas Jefferson University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La pinguécula et le ptérygion sont des proliférations bénignes de la conjonctive qui peuvent être dues à une irritation chronique actinique. Les deux apparaissent généralement à côté de la cornée en positions 3 h et/ou 9 h.

La pinguécula est une surélévation blanc jaunâtre située au niveau de la conjonctive bulbaire. Elle n'a aucune tendance à empiéter sur la cornée. Cependant, il peut provoquer une irritation ou une tache inesthétique et, bien que rarement nécessaire, peut facilement être enlevé.

Un ptérygion représente une prolifération de la conjonctive empiétant sur la cornée et pouvant donc induire une modification de la réfraction (astigmatisme). Les symptômes peuvent comprendre des signes fonctionnels à type de sensations de corps étrangers et parfois une baisse de l'acuité visuelle. Le ptérygion est plus fréquent dans les climats chauds et secs. L'ablation est souvent indiquée pour des raisons esthétiques mais surtout pour des raisons fonctionnelles afin de réduire l'irritation et de préserver la vision.

Pinguécula et ptérygion

La pinguécula et le ptérygion sont des proliférations bénignes de la conjonctive qui peuvent être dues à une irritation chronique actinique. La pinguécula (gauche) est l'accumulation de tissus conjonctivaux à la jonction nasale ou temporale, de la sclère et de la cornée. Le ptérygion (droit) est un tissu conjonctif qui se vascularise, envahissant la cornée et qui peut diminuer la vision.

Ressources dans cet article