Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Hyperplasie du condyle mandibulaire

Par Noshir R. Mehta, DMD, MDS, MS, Tufts University School of Dental Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'hyperplasie du condyle mandibulaire est une maladie d'étiologie inconnue, caractérisée par la persistance ou l'accélération de la croissance du condyle au moment où celle-ci doit se ralentir ou s'interrompre. La croissance s'arrête finalement sans traitement.

La croissance unilatérale lente de la tête et du col du condyle est responsable d'une latérognathie, d'une asymétrie faciale et d'une déviation du menton vers le côté sain. Le patient peut apparaître prognathe. Le bord inférieur de la mandibule est souvent convexe du côté atteint. Le chondrome et l'ostéochondrome ( Tumeurs osseuses bénignes : Ostéochondrome) peuvent entraîner une symptomatologie similaire, mais ces tumeurs se développent plus rapidement et induisent généralement une hypertrophie asymétrique du condyle.

Diagnostic

  • Rx sans préparation

  • Habituellement, TDM

Aux rx, l'articulation temporomandibulaire peut paraître normale ou bien le condyle peut être proportionnellement hypertrophié et le col du condyle allongé. Une TDM est habituellement effectuée pour déterminer si la croissance osseuse est généralisée, ce qui confirme le diagnostic ou si elle est localisée à une partie de la tête du condyle. Lorsque la croissance est localisée, une biopsie peut être nécessaire pour distinguer une tumeur d'une hyperplasie.

Traitement

  • Lors d'une croissance active, habituellement une condylectomie

  • Lorsque la croissance est terminée, traitement orthodontique suivi d'un repositionnement chirurgical de la mandibule

Le traitement comprend habituellement une condylectomie pendant la phase de croissance active. Lorsque la croissance est terminée, le repositionnement chirurgical de la mandibule et un traitement orthodontique sont nécessaires. Lorsque la hauteur du corps mandibulaire est très augmentée, la symétrie faciale peut être améliorée par résection chirurgicale du bord inférieur.