Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Fractures et luxations des dents

Par David F. Murchison, DDS, MMS, Texas A & M Health Science Center, Baylor College of Dentistry;University of Texas at Dallas

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Fracture des dents

Les fractures sont classées d'après la profondeur, celles qui

  • Ne touchent que l'émail

  • Exposent la dentine

  • Exposent la pulpe

Si la fracture n'implique que l'émail, les patients remarquent les bords rugueux ou tranchants mais sont par ailleurs asymptomatiques. Le choix du traitement est un lissage des bords et une amélioration de l'esthétique de la dent.

Si la dentine est exposée mais pas la pulpe dentaire, les patients présentent habituellement une sensibilité à l'air et à l'eau froids. Le traitement consiste dans un antalgique léger et à adresser à un dentiste. Le traitement dentaire consiste en la restauration de la dent par un composite (obturation blanche) ou, si la fracture est importante, une couronne dentaire, pour couvrir la dentine exposée.

Une effraction pulpaire (hémorragie d'une corne pulpaire exposée) ou une mobilité dentaire sont une urgence. Le traitement dentaire implique habituellement le canal radiculaire.

Les fractures radiculaires et les fractures alvéolaires ne sont pas visibles, mais la dent (ou plusieurs dents) peut être mobile. La consultation dentaire est également urgente pour la stabilisation par collage d'un arc orthodontique ou de fibres de polyéthylène sur plusieurs dents adjacentes.

Avulsion dentaire

Les dents de lait expulsées à l'occasion d'un choc ne sont pas réimplantées dans leur alvéole pour cause de nécrose fréquente avec infection péri-apicale. Elles peuvent aussi s'ankyloser sans résorption de la racine, gênant ainsi la sortie de la dent définitive.

Lorsqu'une dent définitive est expulsée, le patient devra la replacer au plus tôt dans son alvéole et chercher un dentiste pour la stabiliser par une contention. Si cela est impossible, la dent doit être maintenue immergée dans du lait ou enveloppée dans une serviette en papier humide et amenée à un dentiste pour la replacer et la stabiliser. La dent peut être rincée doucement avec de l'eau froide pendant 10 s si elle est sale mais elle ne doit pas être frottée sous peine de retirer des fibres ligamentaires parodontales viables, qui favorisent une réattache de qualité. En cas d'avulsion dentaire un traitement antibiotique (p. ex., pénicilline VK 500 mg po q 6 h) est indiqué pendant plusieurs jours. Si la dent avulsée ne peut pas être retrouvée, elle peut avoir été inhalée, intégrée dans les tissus mous ou avalée. Une rx thorax peut être nécessaire pour écarter une inhalation, mais une dent avalée est inoffensive.

Une dent partiellement avulsée qui est repositionnée et stabilisée rapidement, sera habituellement définitivement sauvée. Une dent complètement avulsée peut être conservée de façon permanente en cas de replacement dans l'alvéole avec un minimum de manipulation dans un délai de 30 min à 1 h. Les avulsions partielles et complètes exigent habituellement au final, un traitement canalaire parce que le tissu pulpaire devient nécrotique. Quand on retarde la réimplantation, la probabilité de réussite à long terme diminue et une résorption radiculaire peut finalement se produire. Malgré tout, cette dent peut être fonctionnelle pendant plusieurs années.

Points clés

  • Une fracture dentaire qui expose la dentine, mais pas la pulpe peut être traitée par une occlusion ou parfois une couronne dentaire.

  • La fracture de la dent qui expose la pulpe nécessitera probablement un traitement canalaire.

  • Une dent de lait avulsée ne sera pas remplacée.

  • Une dent secondaire avulsée est rincée doucement (mais pas nettoyée) et immergée dans du lait ou un mouchoir en papier humide pour le transport vers un dentiste pour repositionnement dans l'alvéole.

  • Les dents avulsées qui sont rapidement repositionnées seront souvent conservées mais finalement, le plus souvent, un traitement canalaire sera nécessaire.