Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Dermatite des mains et des pieds

Par Karen McKoy, MD, MPH, Lahey Clinic Medical Center

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La dermatite des mains et des pieds n'est pas une maladie isolée. Il s'agit plutôt d'un type de dermatite qui ne touche que les mains et les pieds en raison d'une ou plusieurs causes.

Le patient présente souvent initialement une dermatite isolée des mains et des pieds. Les causes comprennent

  • Dermatite de contact

  • Infection fongique

  • Psoriasis

  • Gale

D'autres causes comprennent une infection virale systémique chez l'enfant (maladie main-pied et bouche, Maladie pieds-mains-bouche) ou certaines chimiothérapies (syndrome main-pied). Certains cas sont idiopathiques.

Le diagnostic peut parfois être déduit de la localisation et de l'aspect des lésions cutanées ( Diagnostic différentiel de la dermatite des mains).

Le traitement de toutes les formes de dermatite des mains et des pieds doit être orienté contre la cause sous-jacente lorsque cela est possible. Les corticostéroïdes locaux ou les antimycosiques peuvent être essayés de façon empirique. Les patients doivent également éviter tout contact prolongé avec l'eau qui altère le film lipidique et conduit à un séchage paradoxal de la peau.

Diagnostic différentiel de la dermatite des mains

Aspect de la lésion

Localisation

Paume

Dos

Érythème et desquamation

Dermatite allergique de contact

Eczéma dyshidrotique

Cardioverteur-défibrillateur implantable

Eczéma hyperkératosique

Kératolyse exfoliative

Psoriasis

Dermatite atopique

Dermatite allergique de contact

Cardioverteur-défibrillateur implantable

Eczéma nummulaire

Psoriasis

Pustules

Eczéma dyshidrotique

Infection (bactérienne)

Psoriasis

Infection (bactérienne)

Psoriasis

Gale (espaces interdigitaux)

Teigne

Vésicules

Dermatite allergique de contact

Eczéma dyshidrotique

Id réaction

Dermatite allergique de contact

Gale (espaces interdigitaux)

Eczéma dyshidrotique (dermatite dyshidrotique)

Les vésicules ou les bulles prurigineuses sur les paumes, sur le côté des doigts ou sur la plante des pieds sont caractéristiques de ce trouble. Desquamation, rougeur et suintement succèdent souvent au stade de la vésiculation. Les symptômes sont intermittents et les crises durent plusieurs semaines, mais sont plus courtes si elles sont traitées Le pompholyx est une forme grave avec des bulles. La cause en est inconnue, mais une infection fongique, une dermatite de contact et des réactions secondes à la teigne des pieds (pieds d'athlète) peuvent entraîner des signes cliniques similaires et doivent être exclues. Le traitement comprend des corticostéroïdes locaux, le tacrolimus ou le pimecrolimus, des antibiotiques oraux et les rayons ultraviolets. Des compresses humides avec du permanganate de potassium ou de l'acétate d'aluminium peuvent soulager les symptômes.

Kératolyse exfoliative

Une desquamation indolore de la paume et/ou des plantes est caractéristique de cette affection. La cause en est inconnue; aucun traitement n’est nécessaire car la maladie évolue spontanément favorablement.

Eczéma hyperkératosique

L'eczéma hyperkératosique est caractérisé par d'épaisses plaques marron jaune sur les paumes et parfois sur les plantes des pieds. Une desquamation peut se produire. La cause en est inconnue. Le traitement repose sur les corticostéroïdes et les kératolytiques locaux, les psoralènes oraux plus les ultraviolets A (PUVA) et les rétinoïdes.

Réaction dermatophytique

L'apparition de vésicules, généralement sur les côtés des doigts ou sur la paume des mains ou la plante des pieds en réponse à une dermatite active située ailleurs, est caractéristique de ce trouble. La cause peut être également une réaction allergique ().

Dermatite irritative de contact (eczéma de la ménagère)

La dermatite irritative de contact " l’eczéma des ménagères " touche les personnes dont les mains sont fréquemment immergées dans l'eau. Il est aggravé par le lavage de la vaisselle, des vêtements et la toilette des enfants, car l'exposition répétée aux détergents, même doux et à l'eau ou la sudation prolongée dans les gants en caoutchouc peuvent irriter la peau ou être à l'origine d'une dermatite irritative de contact ( Dermatite de contact : Dermatite irritative de contact).

Syndrome main-pied

Ce trouble (également appelé érythème acral ou érythrodysesthésie palmoplantaire) représente une toxicité cutanée provoquée par certaines chimiothérapies systémiques (p. ex., capécitabine, cytarabine, fluorouracile, idarubicine, doxorubicine, taxanes, méthotrexate, cisplatine, tégafur). Les manifestations cliniques comprennent douleur, œdème, engourdissement, des picotements, rougeurs, et parfois desquamation ou des cloques sur la paume des mains ou des pieds. Le traitement repose sur la corticothérapie orale ou topique, le diméthylsulfoxyde topique, la vitamine B6 (pyridoxine) orale, les antalgiques en vente libre (p. ex., paracétamol, ibuprofène) et des mesures de support (p. ex., compresses froides, minimisation des tâches manuelles).

Ressources dans cet article