Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Teigne de la barbe

(Prurit du barbier, dermatite du salon de coiffure)

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery;Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center;Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le sycosis trichophytique (dermatophytie de la barbe) est une infection dermatophytique du menton provoquée le plus souvent par Trichophyton mentagrophytes ou T. verrucosum.

La teigne de la barbe est une dermatophytose qui se manifeste au niveau de la barbe généralement par des lésions annulaires superficielles, mais une infection plus profonde similaire à une folliculite peut être observée. La teigne de la barbe peut également se manifester par un kérion inflammatoire qui peut être responsable d'une perte de cheveux cicatricielle.

Diagnostic

  • Montage humide sous hydroxyde de potassium

Le diagnostic de teigne de la barbe repose sur le montage humide sous hydroxyde de potassium de la peau ou des poils épilés, la culture ou la biopsie.

Traitement

  • Antimycosiques po

  • Parfois, prednisone

Le traitement de la teigne de la barbe consiste à administrer de la griséofulvine micronisée de 500 mg à 1 g po 1 fois/jour jusqu'à 2 à 3 semaines après la guérison clinique. La terbinafine 250 mg po 1 fois/jour et l'itraconazole 200 mg po 1 fois/jour ont été utilisées.

En cas de lésions inflammatoires sévères, un bref cycle de prednisone doit être ajouté (pour diminuer les symptômes et peut-être réduire le risque de cicatrices), en commençant par 40 mg po 1 fois/jour (chez les adultes) en diminuant la dose sur 2 semaines.

Ressources dans cet article