Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Teigne du cuir chevelu

(teigne des cheveux)

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery;Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center;Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La teigne du cuir chevelu (dermatophytie du cuir chevelu) est une infection dermatophytique du cuir chevelu.

La teigne du cuir chevelu est une dermatophytose qui touche principalement les enfants, est contagieuse, et peut être épidémique. T. tonsurans est la cause la plus fréquente aux États-Unis, suivie de Microsporum canis et de M. audouinii; les autres Trichophyton sp (p. ex., T. schoenleinii,T. violaceum) sont fréquents dans d'autres localisations.

La teigne du cuir chevelu provoque l'apparition progressive de taches rondes avec des squames sèches et/ou d'alopécie. L'infection par T. tonsurans se manifeste par une plaque d'alopécie, dans laquelle les cheveux cassent dès la surface du scalp; l'infection à M. audouinii se manifeste par une plaque d'alopécie grise, dans laquelle les cheveux se cassent au-dessus de la surface, laissant des racines courtes. Moins fréquemment, la teigne du cuir chevelu se manifeste par une desquamation diffuse, telle que des pellicules ou par un aspect pustuleux diffus.

Kérion

L'infection dermatophytique entraîne parfois la formation d'un kérion, d'une grosse masse inflammatoire empâtée sur le cuir chevelu provoquée par une réaction inflammatoire importante au dermatophyte. Un kérion peut comporter des pustules et des croûtes et peut être confondu avec un abcès. Un kérion peut laisser une cicatrice alopécique.

Diagnostic

  • Aspect clinique

  • Montage humide sous hydroxyde de potassium

  • Parfois, examen en lumière de Wood et parfois culture

La teigne du cuir chevelu est diagnostiquée (dermatophytie du cuir chevelu) par l'étude des cheveux prélevés ou de cheveux et de squames récupérés lors d'un grattage ou d'un brossage et étudiés par montage humide sous hydroxyde de potassium. La taille et l'aspect des spores à l'intérieur (endothrix) ou à l'extérieur (ectothrix) du follicule pileux distinguent les microrganismes et orientent le traitement.

Une fluorescence bleu vert à l'examen en lumière de Wood permet d'affirmer le diagnostic d'infection à M. canis et à M. audouinii et peut différencier une teigne d'un érythème.

Une culture fongique de poils arrachés peut être effectuée lorsque cela est nécessaire. Une lésion du cuir chevelu chez un enfant qui ressemble à un abcès peut être un kérion; si nécessaire, les cultures peuvent permettre de faire la distinction.

Pièges à éviter

  • Avant de vidanger un abcès du cuir chevelu chez un enfant, évoquer le diagnostic de kérion.

Le diagnostic différentiel de la teigne du cuir chevelu comprend

Traitement

  • Antimycosiques po

  • Shampooing au sulfure de sélénium

  • Parfois, prednisone

Le traitement chez l'enfant s'effectue par une suspension de griséofulvine micronisée 10 à 20 mg/kg po 1 fois/jour (les doses varient selon plusieurs paramètres, mais la posologie maximale est généralement de 1 g/jour) ou chez l'enfant de > 2 ans, griséofulvine ultramicronisée 5 à 10 mg/kg (maximum 750 mg/jour) po 1 fois/jour ou en 2 doses fractionnées aux repas ou avec le lait pendant 4 à 6 semaines ou jusqu'à disparition des symptômes. La terbinafine peut également être utilisée. La terbinafine 62,5 mg po 1 fois/jour peut être utilisée chez les enfants de < 20 kg, ceux pesant de 20 à 40 kg 125 mg po 1 fois/jour et ceux pesant > 40 kg 250 mg po 1 fois/jour.

Une crème à base d’imidazole ou de ciclopirox doit être appliquée sur le cuir chevelu pour éviter toute contamination, spécialement celle des autres enfants, jusqu’à guérison de la teigne du cuir chevelu; le sulfure de sélénium 2,5% shampooing doit également être utilisé au moins 2 fois/semaine. L'enfant peut aller à l'école pendant le traitement.

Les adultes sont traités par la terbinafine 250 mg po 1 fois/jour pendant 2 à 4 semaines, qui est plus efficace contre les infections par endothrix, ou itraconazole 200 mg 1 fois/jour pendant 2 à 4 semaines ou 200 mg bid administré pendant 1 semaine, suivi de 3 semaines sans médicament (pulsé) pendant 2 à 3 mois.

Pour les lésions inflammatoires sévères et pour le kérion, un bref cycle de prednisone doit être ajouté (pour diminuer les symptômes et peut-être réduire le risque de cicatrices), en commençant par 40 mg po 1 fois/jour (1 mg/kg chez les enfants) en diminuant la dose sur 2 semaines.

Points clés

  • La teigne du cuir chevelu touche principalement les enfants, elle peut être contagieuse et épidémique.

  • Confirmer la teigne du cuir chevelu par montage humide sous hydroxyde de potassium, culture sur milieu fongique ou parfois examen à la lampe de Wood.

  • Traiter par la griséofulvine ou la terbinafine orale en plus d'un antifongique topique.

  • Ajouter un cycle court de prednisone po en cas de kérion ou d'inflammation sévère.

Ressources dans cet article