Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale de la pathologie unguéale

Par Wingfield E. Rehmus, MD, MPH, University of British Columbia

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Diverses pathologies peuvent affecter les ongles telles que des déformations, des infections, des paronychies, les ongles incarnés ( Ongle incarné). Des altérations unguéales peuvent être observées dans beaucoup de pathologies systémiques et de syndromes génétiques ou résulter de traumatismes.

La plupart des infections des ongles sont d'origine mycosique (onychomycose, Onychomycose), mais des infections bactériennes et virales peuvent aussi être observées (p. ex., syndrome des ongles verts [Pseudomonas], panaris herpétique [virus herpes simplex-1]). Même une infestation parasitaire telle que la gale croûteuse peut conduire à des modifications de la tablette unguéale. La paronychie n'est en fait pas une infection de l'ongle mais plutôt des tissus périunguéaux.

Les verrues vulgaires (verrucæ vulgaris) sont dues à une infection à papillomavirus et touchent fréquemment le pli unguéal proximal et parfois la région sous-unguéale. L'onychophagie (habitude de se ronger les ongles) favorise l'extension de cette infection. Les verrues impliquant ces régions sont particulièrement difficiles à traiter. La congélation avec de l'azote liquide peut être efficace.

Les ongles nécessitent une attention particulière chez la personne âgée et chez le patient diabétique ou atteint d’une maladie vasculaire périphérique; un podologue peut aider à éviter des lésions locales et des infections secondaires.