Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Kératose pilaire

Par James G. H. Dinulos, MD, Dartmouth Medical School

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Il s'agit d'une anomalie fréquente de la kératinisation, au cours de laquelle les orifices des follicules pileux sont obstrués par des bouchons cornés.

La kératose pilaire simple est fréquente. La cause en est inconnue, mais l'hérédité du type autosomal dominant est souvent incriminée. Les faces latérales de la partie proximale des bras, des cuisses et des fesses sont le siège principal de nombreuses petites papules kératosiques. Ces lésions peuvent survenir également sur le visage, en particulier chez l'enfant. Les lésions sont plus saillantes par temps froid et, parfois, sont améliorées en été. La peau peut apparaître rouge. Le problème est surtout esthétique, mais l'affection peut causer un prurit ou, de façon rare, entraîner des pustules folliculaires.

Un traitement est rarement nécessaire et souvent décevant. La préparation (à parts égales) d’eau et de vaseline hydrophile ou de la vaseline associée à de l’acide salicylique à 3% permettent d’aplanir les lésions. L’acide lactique tamponné (lactate d’ammonium) en lotion ou en crème, l’urée en crème, l’acide salicylique en gel à 6% ou la trétinoïne en crème à 0,1% peuvent également être efficaces. Les crèmes acides doivent être évités chez le jeune enfant, en raison de la sensation de brûlures et de picotements. Le laser à colorant pulsé a été utilisé avec succès pour traiter les rougeurs du visage.

Ressources dans cet article