Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Chéloïdes

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery;Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center;Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les chéloïdes sont des tumeurs fibroblastiques correspondant à une réponse exagérée du tissu conjonctif suite à un traumatisme (p. ex., cicatrices chirurgicales, acné du tronc) ou, spontanément.

Les chéloïdes sont plus fréquentes chez les patients dont la peau est foncée. Elles s'observent surtout sur la partie supérieure du tronc (dos, région présternale, et deltoïdienne). Contrairement aux cicatrices hypertrophiques, la chéloïde s'étend en dehors de la zone lésée. Ils peuvent apparaître spontanément.

Les chéloïdes sont des lésions fermes, lisses, en relief sur le plan cutané, de couleur discrètement rosée ou pigmentée.

Le diagnostic de chéloïdes est clinique.

Traitement

  • Éventuellement injection de corticostéroïdes, excision, gel, et/ou immunomodulateurs

Le traitement des chéloïdes est souvent inefficace.

Les injections mensuelles de corticostéroïdes (p. ex., acétonide de triamcinocole, entre 5 et 40 mg/mL) à la base de la lésion aplatissent parfois la chéloïde.

Une exérèse chirurgicale ou un traitement par laser peuvent réduire significativement la taille des lésions dans un premier temps mais ces dernières récidivent souvent et de plus grande taille. L'exérèse est plus efficace si elle est précédée et suivie d'injections intralésionnelles de corticostéroïdes. L'application de gel (en appliquant un pansement semi-occlusif souple en polymère réticulé polyméthylsiloxane ou en silicone) ou des vêtements de pression sont d'autres additifs pour prévenir la récidive.

Plus récemment, des immunomodulateurs (p. ex., l'imiquimod) ont été utilisés pour empêcher le développement de chéloïdes ou la récidive.

Ressources dans cet article