Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Granulomes pyogénique

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery; Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center; Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Le granulome pyogénique est un nodule vasculaire charnu, humide ou recouvert de croûtes sèches, habituellement hémorragique, constitué de capillaires qui prolifèrent au sein d'un stroma conjonctif œdémateux.

La lésion, composée de tissu vasculaire, n'est ni d'origine bactérienne confirmée ni un véritable granulome. La lésion se développe rapidement, souvent au niveau d'une plaie récente (bien que le patient n'en ait souvent pas de souvenir) ne dépassant généralement pas 2 cm et représente probablement une réaction fibrovasculaire en réponse à la blessure. Il n'y a pas d'âge ou de sexe de prédilection.

L'épiderme en regard est fin, la lésion a tendance à être friable, saigne facilement et ne blanchit pas à la pression. La base peut être pédiculée et entourée d'une collerette épidermique.

Pendant la grossesse, les granulomes pyogéniques peuvent grossir et devenir exubérants (appelés tumeurs gravidiques des gencives ou granulomes pyogéniques télangiectasiques que l'on appelle également épulis gravidique).

Le diagnostic de granulome pyogénique comprend une biopsie avec examen histologique. L'analyse histologique est nécessaire parce que ces lésions se ressemblent parfois et doivent être différenciées des mélanomes ou d'autres tumeurs malignes.

Traitement

  • Excision ou curetage et électrodessiccation

Le traitement des granulomes pyogéniques consiste en l'excision ou le curetage et l'électrodesiccation des lésions, mais elles peuvent réapparaître.

Ressources dans cet article