Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Sténose urétrale

Par Patrick J. Shenot, MD, Thomas Jefferson University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

La sténose de l'urètre est une cicatrisation qui obstrue la lumière de l'urètre antérieur.

Une sténose urétrale peut être

Tout ce qui endommage l'épithélium de l'urètre ou du corps spongieux peut causer une sténose acquise.

Les causes fréquentes comprennent

  • Les traumatismes

  • Les maladies sexuellement transmissibles comme la gonococcie

  • Les causes inconnues (sténoses idiopathiques)

Le traumatisme, cause la plus fréquente, peut être provoqué par une chute de cheval ou, occasionnellement, par une blessure iatrogène (p. ex., après une endoscopie ou un cathétérisme traumatiques).

Les causes moins fréquentes comprennent

  • Le lichen scléreux

  • L'urétrite (habituellement chronique ou non traitée)

Symptomatologie de la sténose uréthrale

Les symptômes peuvent ne pas être présents jusqu'à ce que la lumière urétrale diminue de manière notoire. Les sténoses peuvent provoquer un jet urinaire dédoublé, des symptômes obstructifs mictionnels (p. ex., faible flux urinaire, hésitation, vidange incomplète), ou des infections urinaires récidivantes (notamment une prostatite).

Un diverticule urétral peut se développer, parfois accompagné d'un abcès et, rarement, d'une fistule avec extravasation d'urine dans le scrotum et le périnée.

Diagnostic de la sténose urétrale

  • Urétrographie rétrograde ou cystoscopie

Une sténose uréthrale est habituellement suspectée lorsque le cathétérisme urétral est difficile à réaliser. Il doit également être envisagé chez les sujets de sexe masculin avec apparition progressive de symptômes obstructifs ou d'infections urinaires récidivantes, en particulier s'ils présentent des facteurs de risque ou s'ils sont jeunes.

Le diagnostic de sténose uréthrale est habituellement confirmé par une urétrographie rétrograde ou une cystoscopie.

Traitement de la sténose urétrale

  • Dilatation ou endoscopie (urétrotomie interne)

  • Auto-sondage

  • Uréthroplastie à ciel ouvert

Le traitement dépend du type d'obstruction uréthrale. Souvent, une dilatation ou une endoscopie (urétrotomie interne) sont pratiquées. Cependant, dans certains types de sténoses (p. ex., les sténoses complexes, comme les sténoses très longues ou récidivantes, ou celles qui persistent malgré les traitements initiaux), la dilatation et l’endoscopie doivent être évitées; un auto-sondage quotidien peut être indiqué.

Une uréthroplastie à ciel ouvert peut être indiquée si la sténose est localisée et provoque des problèmes récurrents.