Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Corps étrangers gastriques et intestinaux

Par Michael C. DiMarino, MD, Clinical Assistant Professor, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Divers objets avalés peuvent se loger dans l'estomac ou les intestins. Certains corps étrangers provoquent une obstruction ou une perforation. Le diagnostic repose sur la rx. Certains corps étrangers peuvent être retirés par endoscopie.

Parmi les corps étrangers qui atteignent l'estomac, 80 à 90% s'évacuent spontanément via le tube digestif, 10 à 20% nécessitent un traitement non chirurgical et 1% nécessitent une extraction chirurgicale. Ainsi, une prise en charge conservatrice est adaptée pour la plupart des objets contondants chez les patients asymptomatiques. Cependant, les objets de longueur > 6 cm ou de diamètre > 2,5 cm dépassent rarement l'estomac (1).

Les sachets de drogue ingérés (voir Camouflage par ingestion et dissimulation «incorporée») représentent un grand danger en raison d'un risque de fuite pouvant générer une overdose. Les sachets peuvent également provoquer une obstruction mécanique.

Référence

1. ASGE Standards of Practice Committee, Ikenberry SO, Jue TL, Anderson MA, et al: Management of ingested foreign bodies and food impactions. Gastrointest Endosc 73:1085–1091, 2011. doi: 10.1016/j.gie.2010.11.010.

Symptomatologie

Les corps étrangers qui traversent l'œsophage sont asymptomatiques, à moins d'entraîner une perforation ou une obstruction. La perforation de l'estomac ou de l'intestin se manifeste par des symptômes et des signes de péritonite tels que douleur abdominale, défense, et douleur à la décompression. L'obstruction de l'intestin provoque des douleurs abdominales, une distension et des vomissements.

Diagnostic

  • Imagerie

Des rx abdominales peuvent être effectuées pour identifier l'objet étranger et sont utiles pour suivre la progression de l'objet à travers le tube digestif. Les rx abdominales associées aux rx thoraciques sont également importantes pour l'identification des signes de perforation (p. ex., l'air libre sous-diaphragmatique, médiastinal, ou sous-cutané). Un détecteur manuel de métaux peut localiser des corps étrangers métalliques et fournir des informations comparables à celles fournies par les rx. Si les rx sans préparation sont équivoques, une TDM peut être utile.

Les body packers " ou mules et passeurs intra-corpore (body stuffer) suspects sont généralement portés à l'attention des médecins par les responsables de l'application des lois. Les rx abdominales sans préparation peuvent souvent confirmer la présence de paquets dans le tractus gastro-intestinal. Si ces radiograhies sont négatives, une TDM peut être utile.

Traitement

  • Observation

  • Parfois exérèse endoscopique

  • Rarement la chirurgie

La prise en charge dépend de plusieurs facteurs:

  • Localisation de l'objet

  • Nature de l'objet

  • Symptomatologie

Corps étrangers gastriques

Les objets pointus doivent être extraits de l’estomac car 15 à 35% d'entre eux entraîneront une perforation intestinale. De petits objets ronds (p. ex., pièces de monnaie) peuvent simplement être surveillés pendant une période de temps qui varie en fonction de la nature de l'objet. Les selles du patient doivent être surveillées et si le corps étranger n'est pas repéré, des radiographies effectuées à des intervalles de 48 h sont prises puis à intervalles hebdomadaires. Les objets suivants doivent être extraits par endoscopie:

  • Les piles qui causent des symptômes ou des signes de lésion du tractus digestif

  • Les piles cylindriques et les piles disques qui restent dans l'estomac pendant > 48 h sans causer de signes de lésions gastro-intestinales

  • Les objets pointus qui se trouvent dans l'estomac

  • Les objets de > 2,5 cm de diamètre qui se trouvent dans l'estomac

  • Les petits objets ronds (p. ex., pièces de monnaie) qui restent dans l'estomac au-delà de 3 à 4 semaines

  • Tous les aimants que l'on peut atteindre par endoscopie

Corps étrangers intestinaux

La plupart des corps étrangers parvenus dans l'intestin grêle traversent habituellement le tube digestif sans difficulté, même si cela peut prendre des semaines ou même des mois. Ils ont tendance à s'arrêter juste avant la valvule iléocaecale ou dans n'importe quel segment sténosé. Certains objets tels que des cure-dents peuvent rester dans le tube digestif pendant plusieurs années, et évoluer en granulomes ou abcès.

L'entéroscopie à double ballonnet ou à ballonnet simple peut être utilisée pour accéder à l'intestin grêle et elle peut jouer un rôle dans le traitement des ingestions de corps étrangers dans l'intestin grêle chez certains patients.

L'ablation chirurgicale doit être envisagée pour les objets courts et contondants qui se trouvent dans l'intestin grêle, à distance du duodénum mais qui n'ont pas bougé depuis plus d'1 semaine et qui ne peuvent pas être pris en charge par endoscopie.

Paquets de drogue

Les patients qui ont ingéré des paquets de drogue et qui présentent des symptômes et des signes d'Intoxication pare la drogue doivent immédiatement être traités. Un bilan chirurgical rapide doit être effectué en cas de suspicion d'intoxication sympathomimétique, d'occlusion ou de perforation intestinale ou de fuite de drogue. Les patients asymptomatiques doivent être hospitalisés doivent être surveillés attentivement en unité de soins intensifs.

L'ablation endoscopique n'est pas recommandée pour les paquets de drogue ingérés en raison du risque élevé de perforation. Certains conseillent d'irriguer l'ensemble de l'organisme à l'aide d’une solution orale de polyéthylène glycol en purgatif pour favoriser l’élimination du corps étranger; d'autres conseillent une extraction chirurgicale. La prise en charge optimale n'est pas définie.

Points clés

  • Les corps étrangers qui traversent l'œsophage sont asymptomatiques, à moins d'entraîner une perforation ou une obstruction.

  • Les radiographies abdominales peuvent identifier l'objet étranger et sont utiles pour suivre la progression à travers le tube digestif.

  • La prise en charge dépend de la nature de l'objet, mais les objets tranchants doivent être enlevés de l'estomac.

  • Les sachets de drogue impactés peuvent avoir des effets toxiques graves ou mortels; même les patients asymptomatiques nécessitent une surveillance étroite.

Ressources dans cet article