Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Maladie diverticulaire de l'estomac et de l'intestin grêle

Par Michael C. DiMarino, MD, Division of Gastroenterology and Hepatology, Department of Medicine, Thomas Jefferson University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les diverticules touchent rarement l’estomac, mais sont observés dans le duodénum chez jusqu’à 25% des patients. La plupart des diverticules du duodénum sont uniques et situés dans le 2e duodénum, proche de l’ampoule de Vater (péri-ampullaires). Les diverticules jéjunaux sont observés chez près de 0,26% des patients et sont plus fréquents en cas de troubles de la motilité intestinale. Le diverticule de Meckel est situé dans l'iléon distal.

Les diverticules duodénaux et jéjunaux sont asymptomatiques dans > 90% des cas et sont habituellement découverts par hasard à l’occasion d’une rx ou d’une endoscopie du tractus intestinal supérieur, réalisés pour une autre maladie. Rarement, les diverticules de l'intestin grêle peuvent saigner ou s'inflammer, entraînant une douleur et des nausées. Certains se perforent même. Pour des raisons mal comprises, le patient qui présente des diverticules péri-ampullaires a un risque plus élevé de développer une lithiase biliaire et une pancréatite. Le traitement est la résection chirurgicale; cependant, le médecin doit faire preuve de prudence et recommander la chirurgie en cas de diverticule avec de vagues symptômes gastro-intestinaux (p. ex., dyspepsie).