Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Syndrome de l'ulcère solitaire du rectum

Par Parswa Ansari, MD, Assistant Professor and Program Director in Surgery, Hofstra Northwell - Lenox Hill Hospital, New York

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le syndrome de l'ulcère solitaire du rectum est un trouble rare qui comprend le fait de devoir forcer pendant la défécation, un sentiment d'évacuation incomplète, et parfois une évacuation de sang et de mucus par le rectum. Il est probablement dû à une lésion ischémique localisée de la muqueuse rectale distale. Le diagnostic est clinique et est confirmé par sigmoïdoscopie et biopsie. Le traitement est un régime intestinal dans les cas bénins, mais la chirurgie est parfois nécessaire si un prolapsus rectal est en cause.

Syndrome de l'ulcère rectal solitaire est provoqué par une ischémie des muqueuses de la muqueuse rectale distale résultant d'un traumatisme.

Les causes comprennent

Symptomatologie

Les patients atteints doivent forcer pendant la défécation, un sentiment d'évacuation incomplète ou de plénitude pelvienne, et parfois l'élimination de sang et de mucus par le rectum.

Ce syndrome est mal nommé car les lésions associées peuvent être isolées ou multiples et ulcérées ou non ulcérées; elles vont d'un érythème de la muqueuse à des ulcères, à de petites lésions expansives. Les lésions sont généralement situées dans la paroi rectale antérieure à moins de 10 cm de la marge anale.

Pièges à éviter

  • Le syndrome de l'ulcère solitaire du rectum est mal nommé car les lésions associées peuvent être isolées ou multiples et ulcérées ou non ulcérées; elles vont d'une muqueuse érythémateuse à des ulcères à de petites lésions massives.

Diagnostic

  • Bilan clinique

  • Sigmoïdoscopie souple avec biopsie

Le diagnostic du syndrome de l'ulcère solitaire du rectum est typiquement établi par l'anamnèse clinique seule, mais la sigmoïdoscopie flexible avec biopsie est parfois effectuée pour confirmation. Un bilan pour prolapsus rectal interne ou de pleine épaisseur doit être effectué (voir diagnostic de prolapsus rectal).

L'examen histopathologique du prélèvement biopsique montre une couche muqueuse épaissie avec distorsion de l'architecture des cryptes et le remplacement de la lamina propria et du muscle lisse par du collagène, conduisant à une désorganisation et à une hypertrophie de la musculaire muqueuse.

Traitement

  • Laxatifs de lest

  • Parfois, intervention chirurgicale pour prolapsus rectal

Les cas légers sont traités par le soutien psychologique et l'établissement d'un protocole avec laxatifs pour soulager la constipation chronique. Si un prolapsus rectal est en cause, la chirurgie peut être nécessaire (voir traitement du prolapsus rectal).

Ressources dans cet article