Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Cholangite sclérosante

Par Ali A. Siddiqui, MD, Thomas Jefferson University Hospital

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La cholangite sclérosante primitive est un syndrome cholestatique chronique caractérisé par une inflammation irrégulière, une sclérose et des sténoses des voies biliaires extra-hépatiques et intra-hépatiques. Cette maladie peut entraîner une oblitération définitive des canaux biliaires, associée à une cirrhose, une insuffisance hépatique et parfois un cholangiocarcinome.

La cholangite sclérosante peut être primitive (sans cause connue, Cholangite sclérosante primitive) ou secondaire en raison de déficits immunitaires (congénitale chez l'enfant, acquise chez l'adulte comme la cholangiopathie du SIDA) souvent associée à des surinfections (p. ex., cytomégalovirus, Cryptosporidium), histiocytose X ou prise de médicaments (p. ex., floxuridine intra-artérielle). Qu'elle soit primitive ou secondaire la cholangite sclérosante présente des lésions inflammatoires et des cicatrices fibrosante des voies biliaires. D'autres causes de sténose biliaire sont la lithiase de la voie biliaire principale, la sténose biliaire post-opératoire, ischémique (lors d'une transplantation hépatique), les anomalies congénitales biliaires, le cholangiocarcinome et les infestations parasitaires.

Le diagnostic des sténoses et des dilatations biliaires nécessite des techniques d'imagerie telles que l'échographie et la cholangiographie.

Le traitement se concentre sur le soulagement de l'obstruction biliaire (p. ex., dilatation et pose d'un stent sur des sténoses) et, lorsque cela est possible, l'éradication des micro-organismes responsables ou le traitement de la cause (p. ex., VIH).