Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Introduction à l'examen neurologique

Par George Newman, MD, PhD, Chairman, Department of Neurosensory Sciences, Albert Einstein Medical Center

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'examen neurologique commence par l'observation attentive du comportement du patient à son entrée dans la salle de consultation pendant l'interrogatoire. Le patient doit être aidé aussi peu que possible afin que les difficultés de fonctionnement apparaissent. La vitesse d'exécution, la symétrie et la coordination des mouvements du patient lorsqu'il se dirige vers la table d'examen sont notées, ainsi que sa posture et sa démarche. Le comportement, l'habillement et les réponses données par le patient informent sur son humeur et son adaptation sociale. Un langage ou discours ou des praxies anormales ou inhabituelles; une négligence spatiale; une posture inhabituelle; et d’autres troubles du mouvement peuvent être évidents avant l'examen clinique lui-même.

Au fil du recueil des informations, l'examinateur expérimenté décidera d'inclure dans l'examen clinique certaines manœuvres et d'en exclure d'autres en fonction de ses hypothèses anatomiques et physiopathologiques initiales. Un examinateur moins aguerri pratiquera un examen neurologique complet.

L'examen neurologique des yeux comprend les éléments suivants:

Bien qu'un examen neurologique détaillé puisse prendre beaucoup de temps, les fondamentaux peuvent être effectués en environ 4 min et peuvent détecter des déficits de l'une des principales composantes. Des signes anormaux déclenchent un examen plus détaillé de ce composant.

Ressources dans cet article