Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Déficit et intoxication par l'iode

Par Larry E. Johnson, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences;Central Arkansas Veterans Healthcare System

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Dans l'organisme, l'iode (I) est principalement impliqué dans la synthèse des 2 hormones thyroïdiennes, la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3).

L'iode est présent dans l'environnement et dans l'alimentation principalement sous forme d'iodure. Chez l'adulte, près de 80% de l'iode absorbé est capté par la glande thyroïde. La plupart de l'iode présent dans l'environnement se trouve dans l'eau de mer sous forme d'iodure; une petite quantité passe dans l'atmosphère et, par le biais de la pluie, pénètre dans les nappes phréatiques et les terres proches de la mer. Ainsi, les personnes qui vivent loin de la mer et à une altitude élevée présentent un risque particulier de carence. Le sel de table enrichi en iode (généralement 70 mcg/g) permet un apport adéquat (150 mcg/j). Les besoins sont plus importants chez la femme enceinte (220 mcg/j) et allaitante (290 mcg/j).

Carence en iode

La carence en iode est rare dans les régions où on consomme du sel iodé mais est fréquente dans le monde. La carence en iode se développe quand l'absorption d'iodure est < 20 mcg/j.

Symptomatologie des carences en iode

Dans la carence bénigne ou modérée, la glande thyroïde, sous l'influence de la TSH s'hypertrophie pour concentrer l'iode, ce qui entraîne un goitre colloïde. Habituellement, les patients restent euthyroïdiens; cependant, chez l'adulte, une carence grave en iode peut être responsable d'une hypothyroïdie (myxœdème endémique). Elle peut diminuer la fertilité et augmenter le risque de mort fœtale tardive, de fausse couche spontanée et de mortalité prénatale et périnatale.

La carence maternelle sévère en iode retarde la croissance fœtale et le développement cérébral, entraînant parfois des malformations congénitales et chez le nourrisson est cause de crétinisme, qui peut comprendre un retard mental, une surdimutité, des troubles de la marche, une petite taille et parfois une hypothyroïdie.

Diagnostic de la carence en iode

  • Évaluation de la structure et de la fonction thyroïdienne

Le diagnostic du déficit en iode chez l'adulte et l'enfant est habituellement basé sur la fonction thyroïdienne, l'examen à la recherche d'un goitre et l'imagerie pour identifier des anomalies de la fonction et de la structure de la thyroïde. Tous les nouveau-nés doivent être dépistés en mesurant le taux de TSH.

Traitement de la carence en iode

  • Iode avec ou sans lévothyroxine

En cas de déficit en iode, les enfants reçoivent de la lévothyroxine 3 mcg/kg po 1 fois/j pendant une semaine plus de l'iode 50 à 90 mcg po 1 fois/j pendant plusieurs semaines pour rétablir rapidement l'état d'euthyroïdie.

Les enfants sont traités par de l'iode 90 à 120 mcg 1 fois/j.

Les adultes reçoivent 150 mcg d'iode 1 fois/j. La carence en iode peut également être traitée par la lévothyroxine.

Les taux sériques de TSH sont surveillés chez tous les patients jusqu'à ce que les niveaux soient normaux (c.-à-d. < 5 μUI/mL).

Intoxication par l'iode

Une intoxication chronique peut se développer lorsque l'apport est > 1,1 mg/j. La plupart des personnes qui ingèrent des quantités excessives d'iode restent euthyroïdiennes. Certaines de celles qui ingèrent des quantités excessives d'iode, en particulier celles qui étaient antérieurement carencées, développent une hyperthyroïdie (phénomène de Jod-Basedow). Paradoxalement, un excès de captation de l'iode par la thyroïde peut inhiber la synthèse des hormones thyroïdiennes (appelé effet Wolff-Chaikoff). Ainsi, l'intoxication par l'iode peut finalement entraîner un goitre, une hypothyroïdie ou un myxœdème.

Des doses très élevées d'iode peuvent induire un goût métallique, une augmentation de la salivation, une irritation gastrique et des lésions cutanées acnéiformes. La fonction thyroïdienne des patients exposés à de fréquentes et grandes quantités de produits de contraste rx ou à l'amiodarone doit également être contrôlée.

Le diagnostic d'intoxication par l'iode est habituellement basé sur les tests de la fonction thyroïdienne et l'imagerie, qui sont corrélés avec les données cliniques. L'excrétion d'iode peut être plus spécifique mais elle n'est habituellement pas mesurée.

Le traitement de l'intoxication par l'iode consiste à corriger des anomalies thyroïdiennes et, si la consommation est excessive, à modifier le régime alimentaire.