Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Blépharospasme

Par James Garrity, MD, Whitney and Betty MacMillan Professor of Ophthalmology, Mayo Clinic College of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Le blépharospasme est un spasme des muscles orbiculaires de l'œil provoquant un clignement involontaire et une fermeture de l'œil.

La cause du blépharospasme est le plus souvent inconnue. Elle affecte plus souvent les femmes que les hommes et a une composante familiale. Rarement, un blépharospasme peut également être secondaire à des troubles oculaires, dont ceux qui provoquent une irritation oculaire (p. ex., trichiasis, une inflexion des cils vers l'œil), un corps étranger cornéen,une kératoconjonctivite sèche (œil sec)) et à des maladies systémiques neurologiques qui entraînent des spasmes musculaires (p. ex., maladie de Parkinson).

Les symptômes sont un clignement et une fermeture involontaire des yeux; dans les cas les plus sévères, les patients ne peuvent pas ouvrir les yeux. Les spasmes peuvent être aggravés par la fatigue, la lumière intense et l'anxiété.

Le traitement du blépharospasme fait appel à une injection de toxine botulique de type A dans les muscles de la paupière; le traitement doit être répété dans la plupart des cas. Les anxiolytiques peuvent être efficaces. Une intervention chirurgicale de section des muscles périorbitaires est également efficace, mais du fait des complications potentielles, elle n'est envisagée que si la toxine botulique est inefficace. Les lunettes de soleil diminuent la sensibilité à la lumière qui peut provoquer ou aggraver le blépharospasme.