Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Psychose à deux

Par S. Charles Schulz, MD, Professor Emeritus; Psychiatrist, University of Minnesota Medical School; Prairie Care Medical Group

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La psychose partagée se produit lorsque des sujets partagent des idées délirantes avec une personne avec qui ils ont une relation étroite.

La psychose se réfère à des symptômes tels que les idées délirantes, les hallucinations, les pensées et paroles désorganisées et des comportements moteurs étranges et inadéquats (dont la catatonie) qui indiquent une perte de contact avec la réalité.

La psychose partagée (précédemment appelée folie à deux) est à présent considérée comme un sous-ensemble des troubles délirants. Elle est habituellement observée chez une sujet ou un groupe de sujets (généralement une famille) qui sont liés à un sujet souffrant d'un trouble ou de schizophrénie délirante. La prévalence de la psychose partagée est inconnue, mais la maladie semble rare. Le patient qui a un trouble primaire est généralement le membre socialement dominant de la relation et impose l'illusion ou convainc le patient qui a le trouble secondaire des croyances inhabituelles.

Identifier qui dans la relation a la psychose primaire est important parce que la personne qui a le désordre secondaire ne maintient généralement pas les croyances délirantes lorsqu'il est séparé de la personne qui a le trouble primaire.

Les conseils et une thérapie peuvent généralement aider les sujets présentant une psychose partagée. En règle générale, le sujet présentant des symptômes psychotiques nécessite un traitement médicamenteux.