Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Trouble psychotique dû à un problème médical

Par S. Charles Schulz, MD, Professor Emeritus;Psychiatrist, University of Minnesota Medical School;Prairie Care Medical Group

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le trouble psychotique dû à une autre pathologie consiste en des hallucinations ou des délires provoqués par un autre trouble médical.

La psychose se réfère à des symptômes tels que les idées délirantes, les hallucinations, les pensées et paroles désorganisées et des comportements moteurs étranges et inadéquats (dont la catatonie) qui indiquent une perte de contact avec la réalité.

Ce diagnostic s'applique lorsque la psychose est due aux effets physiologiques d'une pathologie. Les exemples en sont les comportements ou les hallucinations olfactives psychotiques qui sont parfois associées à l'épilepsie du lobe temporal et le syndrome de négligence controlatéral qui est parfois causé par des lésions du lobe pariétal.

D'autres troubles médicaux qui peuvent provoquer une psychose comprennent les tumeurs et les infections du système nerveux central, les accidents vasculaires cérébraux, les migraines et divers troubles endocriniens.

Le diagnostic n'est pas approprié en cas de réponse à médiation psychologique à une maladie médicale (p. ex., psychose d'unité de soins intensifs), de psychose due aux effets d'un médicament ou d'une drogue ou de son arrêt, ou si la confusion est causée par une pathologie médicale.

Il est essentiel d'établir une relation temporelle entre la pathologie médicale et la pathologie psychotique (c'est-à-dire, commencent-elles et se terminent-elles en même temps?).

Le traitement da pathologie réduit souvent la gravité des symptômes psychotiques, mais certains patients ont également besoin de traitements spécifiques des symptômes psychotiques.