Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Troubles schizophréniformes

Par S. Charles Schulz, MD, Professor Emeritus;Psychiatrist, University of Minnesota Medical School;Prairie Care Medical Group

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le trouble schizophréniforme est caractérisé par des symptômes identiques à ceux de la schizophrénie mais qui durent 1 mois à < 6 mois.

La psychose correspond à des symptômes tels que des idées délirantes, des hallucinations, des pensées et paroles désorganisées et des comportements moteurs étranges et inadéquats (dont la catatonie) qui indiquent une perte de contact avec la réalité.

La présentation de la schizophrénie à son début permet souvent de suspecter le diagnostic. Il faut également exclure une psychose secondaire à l'abus de substances ou à un trouble organique. La distinction entre le trouble schizophréniforme et la schizophrénie chez un patient sans aucun symptôme psychotique précédent repose sur la durée des symptômes. Si la durée des symptômes ou du handicap excède 6 mois, le patient ne remplit plus les critères diagnostiques du trouble schizophréniforme, et le diagnostic est probablement celui de schizophrénie, bien que la psychose aiguë puisse évoluer également vers des troubles psychotiques de l'humeur, tels que les affections bipolaires ou schizo-affectives. Souvent, pour établir le diagnostic et le traitement adéquat, une observation longitudinale est appropriée.

Un traitement par des antipsychotiques et un traitement de soutien psychosociologique sont indiqués. Après la disparition des symptômes, un traitement pharmacologique est poursuivi pendant 12 mois, puis diminué progressivement, diminution accompagnée d'un suivi attentif à la recherche d'une éventuelle recrudescence des symptômes psychotiques.