Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Facteurs psychologiques affectant d'autres pathologies médicales

Par Joel E. Dimsdale, MD, University of California, San Diego

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Des facteurs psychologiques affectant des pathologies médicales sont mis en cause lorsque des facteurs psychologiques ou comportementaux affectent négativement l'évolution d'une pathologie existante.

Les patients ont un ou plusieurs facteurs psychologiques cliniquement significatifs ou de comportement qui déstabilisent un trouble médical existant (p. ex., diabète sucré, maladies de cœur) ou aggravent un symptôme (p. ex., des douleurs). Ces facteurs peuvent augmenter le risque de souffrance, de mort ou d'invalidité; aggraver une affection médicale sous-jacente; ou entraîner une hospitalisation ou des passages aux urgences. Les réponses psychologiques ou comportementales anormales à une pathologie qui n'affectent pas les résultats sont considérées comme un trouble d'adaptation.

Les facteurs psychologiques ou comportementaux qui peuvent affecter négativement un trouble médical comprennent le déni de l'importance ou de la gravité des symptômes et une mauvaise observance du dépistage et du traitement prescrits. Les patients peuvent se présenter lors d'échecs de traitement ou d'aggravations des pathologies médicales associées au stress (p. ex., cardiomyopathie de Takotsubo).

La formation du patient et l'intervention psychothérapeutique peuvent être utiles.