Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des troubles de l'humeur

Par William Coryell, MD, University of Iowa

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

(Pour les troubles de l'humeur chez l'enfant Troubles dépressifs chez l’enfant et l'adolescent.)

Les troubles de l'humeur sont des troubles émotionnels constitués de périodes prolongées de tristesse excessive et/ou de joie excessive. Les troubles de l'humeur sont classés comme dépressifs ou bipolaires. L'anxiété et les troubles associés ( Revue générale des troubles anxieux) modifient également l'humeur.

La tristesse et la joie (exaltation) font partie de la vie de tous les jours. La tristesse est une réponse universelle à l'échec, à la déception ou à d'autres situations décourageantes. La joie est une réponse universelle au succès, à l'accomplissement et à d'autres situations encourageantes. Un état d'affliction, une forme de tristesse, sont considérés comme une réponse émotionnelle normale à un deuil. Le deuil se réfère spécifiquement à la réponse affective à la mort d'une personne aimée.

Un trouble de l'humeur est diagnostiqué lorsque la tristesse ou l'exaltation est excessivement intense et persistante et qu'elle est accompagnée par un certain nombre d'autres symptômes de trouble de l'humeur, et altère de façon importante la capacité du sujet à fonctionner. Dans de tels cas, la tristesse intense est appelée dépression et l'exaltation intense, état maniaque. Les troubles dépressifs sont caractérisés par une dépression; les troubles bipolaires sont caractérisés par des états associant de manière variable une dépression et un état maniaque.

Le risque de suicide au cours de la vie ( Comportement suicidaire) en cas de trouble dépressif est de 2 à 15%, suivant la gravité de la maladie. Le risque est plus élevé dans les cas suivants:

  • Lorsque le traitement a été débuté et que l'activité psychomotrice est revenue à la normale, mais que l'humeur reste sombre

  • Au cours des états bipolaires mixtes

  • Lors de dates anniversaires importantes sur le plan personnel

  • En cas d'anxiété sévère

  • En cas de prise d'alcool et de substances

Les autres complications comprennent une incapacité de légère à totale à fonctionner, à maintenir des interactions sociales et à participer à des activités quotidiennes; une diminution de la prise alimentaire; une anxiété sévère; un alcoolisme; et d'autres dépendances à des drogues.