Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des troubles dissociatifs

Par Daphne Simeon, MD, Mount Sinai School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Tout le monde peut parfois connaître une défaillance de l'intégration normale et automatique des souvenirs, des perceptions, de l'identité et de la conscience. Ainsi certaines personnes peuvent se rendre quelque part en voiture, puis s'apercevoir qu'elles ne se rappellent plus les détails du voyage qu'elles viennent de faire en raison d'une préoccupation personnelle, d'une émission de radio ou d'une conversation avec le passager. Une telle défaillance, considérée comme une dissociation non pathologique, ne bouleverse généralement pas les activités quotidiennes.

Le patient qui présente un trouble dissociatif peut oublier totalement une série d'activités usuelles ayant duré de quelques minutes à quelques heures et peut avoir le sentiment d'avoir oublié une période de sa journée. La dissociation interrompt donc la continuité dans le temps personnel et le rappel des événements de vie. Les personnes peuvent éprouver:

  • Un souvenir mal intégré (amnésie dissociative)

  • Une fragmentation de l'identité et de la mémoire (fugue dissociative ou trouble dissociatif de l'identité)

  • Une perturbation de l'expérience et la perception de soi (trouble de dépersonnalisation)

Les troubles dissociatifs sont habituellement attribués à un stress dépassé. Un tel stress peut être dû à des événements traumatiques ou à un conflit interne intolérable.