Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Byssinose

Par Lee S. Newman, MD, MA, University of Colorado at Denver;New

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La byssinose est une forme d'hyperréactivité bronchique et des voies respiratoires caractérisée par une bronchoconstriction chez les travailleurs travaillant le coton, le chanvre et le lin. L'agent étiologique est une endotoxine bactérienne présente dans la poussière de coton. Les symptômes sont une oppression thoracique et une dyspnée qui s'aggravent au premier jour de la semaine de travail et s'amendent alors que la semaine passe. Le diagnostic repose sur l'anamnèse (médicale et professionnelle) et pulmonaires résultats des épreuves fonctionnelles respiratoires. Le traitement comprend l'éviction de toute exposition et la prise de médicaments contre l'asthme.

Étiologie

La byssinose apparaît presque toujours chez les travailleurs en contact avec du coton brut, en particulier les personnes exposées aux ballots ouverts, qui travaillent dans le filage du coton ou dans les ateliers de cardage. La byssinose peut être observée après une exposition importante unique, mais apparaît habituellement chez les ouvriers ayant des antécédents d'exposition chronique. De données suggèrent que la cause est une endotoxine bactérienne présente dans la poussière de coton. L'endotoxine induit une bronchoconstriction, une bronchite chronique et une réduction progressive de la fonction pulmonaire, en particulier chez les sujets génétiquement prédisposés. L'exposition prolongée à la poussière de coton était autrefois considérée comme la cause de l'emphysème, une théorie à présent écartée.

Symptomatologie

Les symptômes sont une oppression thoracique et une dyspnée qui diminuent en cas d'expositions répétées. Les symptômes se développent le premier jour de travail après un week-end ou des congés et diminuent ou disparaissent vers la fin de la semaine. Cependant, en cas d'exposition répétée pendant plusieurs années, l'oppression thoracique a tendance à revenir et à persister en milieu de semaine et même parfois jusqu'à la fin de la semaine, aussi longtemps que la personne poursuit son travail. Ce modèle caractéristique d'évolution dans le temps permet de distinguer la byssinose de l'asthme.

Les signes d'exposition aiguë sont la tachypnée et les wheezing. Les patients soumis à une exposition plus chronique peuvent présenter des râles crépitants à l'auscultation.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur l'anamnèse (médicale et professionnelle) et les épreuves fonctionnelles respiratoires qui montrent un syndrome obstructif et une réduction de la capacité ventilatoire, en particulier si elle est mesurée au début et à la fin d'une première période de travail. Une hyperréactivité bronchique à la méthacholine est également souvent observée. Les mesures de surveillance, incluant une recherche des symptômes et une spirométrie chez les travailleurs du textile, peuvent permettre une détection précoce.

Traitement

Le traitement comprend l'éviction ou la réduction de l'exposition et l'emploi de médicaments contre l'asthme.