Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Thoracotomie

Par Noah Lechtzin, MD, MHS, Johns Hopkins University School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La thoracotomie est une ouverture chirurgicale du thorax. Elle sert à évaluer et à traiter les problèmes pulmonaires lorsque les techniques non invasives ne permettent pas le diagnostic ou ont peu de chance d'être définitives.

Contre-indications

Les contre-indications sont celles de la chirurgie générale et comprennent les coagulopathies qui ne peuvent pas être corrigées, l'ischémie cardiaque aiguë, et l'instabilité ou l'insuffisance des systèmes organiques majeurs.

Procédure

Trois protocoles principaux sont utilisés.

  • La thoracotomie limitée antérieure ou latérale: est réalisée par une incision intercostale de 6 à 8 cm afin d'aborder les structures antérieures.

  • La thoracotomie postérolatérale: la thoracotomie postérolatérale permet l'accès à la plèvre, au hile, au médiastin et au poumon dans sa globalité.

  • Incision sternale (sternotomie médiane): lorsque l'accès aux deux poumons est préférable, comme dans l'intervention chirurgicale de réduction du volume pulmonaire, on peut recourir à une sternotomie médiane.

Après une thoracotomie limitée, les patients demandent un drainage thoracique pendant 1 à 2 j et peuvent, dans de nombreux cas, quitter l'hôpital après 3 à 4 j. Actuellement, les principales indications de la thoracotomie sont la lobectomie et la pneumonectomie (p. ex., chirurgie du cancer du poumon). La chirurgie thoracoscopique vidéo-assistée a remplacé la thoracotomie pour les biopsies pleurales et pulmonaires à ciel ouvert.

Complications

Les complications sont plus importantes que celles des autres méthodes de biopsie, du fait des risques liés à l'anesthésie générale, au traumatisme chirurgical et à une durée d'hospitalisation plus longue associée à des problèmes postopératoires importants. L'hémorragie, l'infection, le pneumothorax, la fistule bronchopleurale et les réactions aux anesthésiques sont les principaux risques. La mortalité de la thoracotomie exploratrice varie de 0,5 à 1,8%.