Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Défenses contre les cancers

Par

Robert Peter Gale

, MD, PhD, Imperial College London

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Après qu’une cellule est devenue cancéreuse, le système immunitaire est souvent capable de la reconnaître comme cellule anormale et de la détruire avant qu’elle ne puisse se répliquer ou se propager. Les cellules cancéreuses peuvent être complètement éliminées, auquel cas, le cancer ne se développe jamais. Certains cancers sont plus à même d’évoluer chez les personnes immunodéprimées, comme celles atteintes du sida, traitées par des immunosuppresseurs, atteintes de certaines maladies auto-immunes, de même que les personnes âgées, dont le système immunitaire est moins efficace que chez les jeunes. Les cancers se développant plus fréquemment en cas de système immunitaire affaibli comprennent le mélanome, le cancer du rein et le lymphome. Les médecins ne savent pas exactement pourquoi certains autres cancers, tels que les cancers du poumon, du sein, de la prostate et du côlon, ne sont pas plus fréquents chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli.

Antigènes tumoraux

Un antigène est une substance étrangère, qui est reconnue, ciblée et détruite par le système immunitaire. Des antigènes sont présents à la surface de toutes les cellules, mais, normalement, le système immunitaire ne réagit pas contre les cellules de son propre organisme. Lorsqu’une cellule subit une transformation cancéreuse, des antigènes nouveaux, non reconnus par le système immunitaire, apparaissent à sa surface. Le système immunitaire peut considérer ces nouveaux antigènes, appelés antigènes tumoraux, comme étrangers à l’organisme et les détruire. C’est par ce mécanisme que l’organisme est souvent en mesure de détruire les cellules cancéreuses avant qu’elles ne s’installent. Cependant, même un système immunitaire efficace n’est pas toujours en mesure de détruire toutes les cellules cancéreuses. Une fois qu’elles se reproduisent et forment une masse de cellules cancéreuses (tumeur maligne), le système immunitaire de l’organisme peut être dépassé.

Des antigènes tumoraux ont été identifiés dans plusieurs types de cancer, dont le mélanome, le cancer du sein, le cancer de l’ovaire et le cancer du foie. Des vaccins fabriqués à partir d’antigènes tumoraux sont utilisés dans le traitement du cancer de la prostate et pourraient prévenir ou traiter d’autres types de cancer en stimulant le système immunitaire. Ces vaccins sont un thème de recherche très important.

Certains antigènes tumoraux sont détectables par des analyses de sang. Ces antigènes sont parfois appelés marqueurs tumoraux. Le dosage de certains de ces marqueurs tumoraux peut être utilisé pour évaluer la réponse de la personne au traitement (voir le tableau Marqueurs tumoraux).

Points de contrôle immunitaire

Le développement d’un cancer peut échapper au contrôle protecteur d’un système immunitaire qui fonctionne normalement.

L’une des raisons pour lesquelles le système immunitaire n’attaque généralement pas les cellules saines s’explique par la présence de protéines à la surface des cellules saines qui indiquent aux cellules immunitaires circulantes (lymphocytes T) que la cellule qui les transporte est saine et ne doit pas être attaquée. Il s’agit des protéines de point de contrôle. Parfois, les cellules cancéreuses développent la capacité à produire une ou plusieurs de ces protéines de point de contrôle et échappent donc à l’attaque. De nouveaux types de médicaments anticancéreux, appelés inhibiteurs des points de contrôle, peuvent bloquer le signal et permettre au système immunitaire d’attaquer le cancer.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Valvuloplastie mitrale
Vidéo
Valvuloplastie mitrale
Le cœur est un muscle qui bat et pompe le sang vers l’ensemble du corps. À l’intérieur du...
Corticostéroïdes surrénaliens
Vidéo
Corticostéroïdes surrénaliens
Les glandes surrénales font partie du système endocrinien, qui régule les taux d’hormones...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE