Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Développement et propagation du cancer

Par

Robert Peter Gale

, MD, PhD, Imperial College London

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La transformation maligne est le processus complexe par lequel des cellules cancéreuses se développent à partir de cellules saines. Elle comprend plusieurs étapes :

  • Initiation

  • Promotion

  • Propagation

Initiation

La première étape dans le développement d’un cancer est l’initiation, au cours de laquelle un changement du matériel génétique d’une cellule (mutation) la prépare pour qu’elle devienne maligne. L’altération du matériel génétique de la cellule peut être spontanée (endogène) ou être due à un agent (exogène) qui provoque le cancer (agent cancérigène).

Les agents cancérigène comprennent de nombreuses substances chimiques, le tabac, les virus, les radiations et les rayons solaires. Toutes les cellules ne sont cependant pas également sensibles aux cancérigènes. Une anomalie génétique héréditaire ou acquise dans une cellule peut la rendre plus sensible. Une irritation physique chronique peut faciliter la sensibilité aux agents cancérigènes.

Promotion

La seconde et dernière étape du développement d’une tumeur est la promotion. Les agents responsables, dits promoteurs, peuvent être des substances rencontrées dans le milieu extérieur ou certains médicaments comme les hormones sexuelles (par exemple, la testostérone prise pour stimuler la libido et l’énergie sexuelle chez les hommes âgés). Contrairement aux cancérigènes, les promoteurs ne sont pas, en eux-mêmes, la cause directe du cancer. Cependant, ils permettent à la cellule qui a subi l’initiation de devenir cancéreuse. La promotion n’a cependant aucun effet sur les cellules non initiées. Le cancer se développe donc souvent par l’action de divers facteurs, entre autres l’association d’une cellule sensible et d’un cancérigène.

Certains cancérigènes sont suffisamment puissants pour ne pas avoir besoin des promoteurs pour induire un cancer. Par exemple, les rayonnements ionisants (utilisés pour les radiographies et produits dans les centrales nucléaires et lors des explosions de bombes atomiques) peuvent entraîner toutes sortes de cancers, notamment des sarcomes, des leucémies et des cancers de la thyroïde et du sein.

Propagation

Un cancer peut se développer (envahir) directement dans le tissu environnant ou se propager dans des tissus ou organes adjacents ou éloignés. La maladie peut également se propager à travers le système lymphatique, ce qui est typique dans le cas des carcinomes. Par exemple, un cancer du sein se propage en général dans les ganglions voisins de l’aisselle. Ce n’est que par la suite qu’il se propage dans des sites éloignés. La tumeur peut aussi se propager par l’intermédiaire du réseau sanguin. Ce type de propagation est typique des sarcomes.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation des cancers
Vidéo
Présentation des cancers
Valvuloplastie mitrale
Vidéo
Valvuloplastie mitrale
Le cœur est un muscle qui bat et pompe le sang vers l’ensemble du corps. À l’intérieur du...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE