Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Névralgie post-zostérienne

Par

Kenneth M. Kaye

, MD, Brigham and Women’s Hospital, Harvard Medical School

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu juin 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref

La névralgie post-zostérienne est une douleur cutanée chronique du territoire de distribution d’un nerf infecté par le virus du zona.

Le zona est une éruption cutanée douloureuse formée de vésicules remplies de liquides provoquée par la réactivation du virus varicelle-zona, le virus responsable de la varicelle. Le virus varicelle-zona appartient à la famille des herpèsvirus (herpèsvirus de type 3). Le zona est donc parfois appelé herpès zoster. Certaines personnes qui ont eu un zona continuent de ressentir la douleur longtemps après la disparition de l’éruption cutanée. Cette douleur porte le nom de névralgie post-zostérienne, ce qui signifie douleur nerveuse après un herpès.

La cause exacte de la survenue d’une névralgie post-zostérienne reste inconnue.

La névralgie post-zostérienne touche le plus souvent des personnes âgées. Le risque de développer une névralgie post-zostérienne augmente avec l’âge.

Symptômes

La douleur de la névralgie post-zostérienne apparaît dans la zone où l’éruption cutanée du zona est apparue. La douleur peut être constante ou intermittente. La douleur peut être sévère, voire invalidante.

La douleur peut s’atténuer au bout de plusieurs mois, mais peut également persister pendant des années.

Diagnostic

  • Examen clinique

Si une personne qui a eu un zona continue de ressentir de la douleur dans la région touchée par le zona, elle doit consulter un médecin.

Le diagnostic de névralgie post-zostérienne repose généralement sur les symptômes et les résultats de l’examen clinique des personnes qui ont eu un zona.

Traitement

  • Médicaments ou crèmes antalgiques

  • Parfois, d’autres médicaments

De nombreux traitements ont été testés dans la névralgie post-zostérienne grave, mais aucun ne s’est avéré efficace.

Les traitements de la névralgie post-zostérienne comprennent

  • Certains anticonvulsivants (comme la gabapentine et la prégabaline)

  • Certains antidépresseurs (comme l’amitriptyline)

  • Lidocaïne en pommade topique

  • Parfois, opioïdes

  • Injection de toxine botulique A dans la zone affectée, ce qui peut réduire la douleur

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Médicaments antiviraux
Vidéo
Médicaments antiviraux
Les virus sont des agents infectieux qui pénètrent et se répliquent dans des cellules saines...
Modèles 3D
Tout afficher
Virus COVID-19
Modèle 3D
Virus COVID-19

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE