Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Botulisme infantile

Par

Larry M. Bush

, MD, FACP, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University

Dernière révision totale mai 2021| Dernière modification du contenu mai 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le botulisme infantile est une infection potentiellement mortelle qui provoque une faiblesse musculaire. Cette infection se développe chez les nourrissons qui ingèrent des aliments contenant des spores de la bactérie Clostridium botulinum.

Les clostridies produisent des spores. Les spores sont une forme inactive (dormante) de la bactérie. Les spores permettent aux bactéries de survivre lorsque les conditions environnementales sont difficiles. Lorsque les conditions sont favorables, les spores se transforment en bactéries. Les spores de clostridies se développent lorsqu’ils ont de l’humidité et des substances nutritives et qu’il n’y a pas d’oxygène, comme c’est le cas dans l’intestin. Par conséquent, si les nourrissons ingèrent des aliments contenant des spores de clostridies, les spores se transforment en bactéries dans l’intestin et commencent à produire des toxines.

Le botulisme néonatal est observé en général chez les enfants de moins de 6 mois.

La source des spores dans la plupart des cas de botulisme du nourrisson est généralement inconnue, mais certains cas ont été liés à l’ingestion de miel, qui peut contenir des spores. Ainsi, les médecins recommandent de ne pas donner de miel aux enfants de moins de 12 mois.

Le saviez-vous ?

  • Il ne faut pas donner de miel aux enfants de moins de 12 mois car il peut contenir des spores de la bactérie Clostridium botulinum.

Symptômes du botulisme infantile

Dans environ 90 % des cas de botulisme néonatal, la constipation constitue le premier symptôme. Par la suite, les muscles s’affaiblissent, initialement au niveau des muscles du visage, de la tête puis des bras, des jambes et enfin des muscles respiratoires. Les paupières sont tombantes, les pleurs sont faibles et la salivation peut augmenter. La capacité de succion des nourrissons est affaiblie et leur visage n’est plus expressif.

Les troubles sont d’intensité variable, allant d’une fatigue et une alimentation lente à une perte importante de tonus musculaire et des difficultés respiratoires. Lorsque les nourrissons perdent leur tonus musculaire, ils peuvent paraître particulièrement hypotoniques.

Diagnostic du botulisme infantile

  • Analyse des selles

Les médecins soupçonnent un botulisme néonatal sur la base des symptômes.

L’isolement des bactéries ou des toxines dans un échantillon de selles d’un nourrisson confirme le diagnostic de botulisme néonatal.

Traitement du botulisme infantile

  • Immunoglobuline botulinique

Le traitement est instauré dès que le botulisme néonatal est suspecté, sans attendre les résultats d’analyse.

Les nourrissons sont hospitalisés, et les médecins prennent des mesures pour les stabiliser (prévenir l’aggravation de leur affection), comme l’utilisation d’un respirateur mécanique Ventilation mécanique La ventilation mécanique consiste à utiliser une machine pour encourager l’air à entrer dans les poumons et en sortir. Certaines personnes présentant une insuffisance respiratoire nécessitent... en apprendre davantage pour les aider à respirer.

Le botulisme néonatal est traité avec de l’immunoglobuline botulique, qui est administrée lentement par voie intraveineuse. Cette immunoglobuline est obtenue à partir de donneurs humains qui présentent des taux élevés d’anticorps dirigés contre la toxine botulique. (Les anticorps sont des protéines produites par le système immunitaire qui participent à la défense de l’organisme contre une attaque particulière, comme celle de la toxine botulique.)

Les antibiotiques ne sont pas efficaces, car le problème principal est la toxine qui a déjà été produite par les bactéries.

Informations supplémentaires

Il s’agit d’une ressource en anglais qui peut être utile. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

  • Programme de traitement et de prévention du botulisme du nourrisson : Site Internet ou par téléphone au 510-231-7600 : Fournit des informations sur le traitement, la prévention et les groupes de soutien

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
Gammagard S/D
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE