Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Œdème pulmonaire d’immersion

(Œdème pulmonaire d’immersion ; OPI)

Par

Richard E. Moon

, MD, Duke University Medical Center

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’œdème pulmonaire d’immersion est l’accumulation subite de liquide dans les poumons qui survient en général peu de temps après le début d’une plongée et en profondeur.

L’œdème pulmonaire d’immersion est devenu plus fréquent ces deux dernières décennies. Il survient généralement chez les nageurs lors de compétitions en pleine mer, mais peut également se produire chez les plongeurs. Une cause probable de la maladie est l’élévation excessive de la pression dans les vaisseaux sanguins à l’intérieur du poumon, ce qui entraîne une fuite de plasma dans les alvéoles pulmonaires. L’œdème pulmonaire d’immersion n’est lié ni au barotraumatisme des poumons ni à l’accident de décompression. L’eau froide et des antécédents d’hypertension artérielle et d’autres maladies cardiovasculaires sont des facteurs de risque.

Les plongeurs remontent souvent trop rapidement et deviennent essoufflés. Une toux avec des crachats moussants ou sanguinolents se manifeste généralement et le taux d’oxygène dans le sang est bas.

Les médecins peuvent effectuer des examens tels que radiographies et échocardiographie pour confirmer le diagnostic.

Le traitement inclut l’élimination de l’eau et de l’oxygène. Des diurétiques et une ventilation mécanique sont parfois nécessaires. Il n’est pas procédé à la recompression.

Prévention

Les médecins examinent les personnes qui ont eu un œdème pulmonaire d’immersion pour détecter la présence éventuelle des pathologies suivantes :

Les médecins envisagent également une maladie des artères coronaires insidieuse chez les personnes présentant des facteurs de risque correspondants.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Rotation externe des épaules en position allongée...
Vidéo
Rotation externe des épaules en position allongée...
1. Allongez-vous sur le côté non concerné en plaçant un oreiller entre le bras et le corps...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE