Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maisons de santé

(Structures d’hospitalisation à domicile)

Par

Debra Bakerjian

, PhD, APRN, Betty Irene Moore School of Nursing, UC Davis

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les maisons de santé sont destinées aux personnes ayant besoin d’aide pour les soins thérapeutiques liés à des maladies chroniques mais qui n’ont pas besoin d’être hospitalisées. La décision de déménager dans une maison de santé peut être motivée par un changement de situation. Un trouble s’aggrave brutalement ou une blessure survient. Les capacités fonctionnelles se détériorent brutalement, ou lentement mais régulièrement. La situation familiale peut changer, rendant les soins à domicile difficiles.

Le terme « maison de santé » est parfois utilisé pour tous les établissements de soins de longue durée. Mais il fait précisément référence aux établissements ayant reçu une autorisation de l’État pour fournir à la fois des soins infirmiers de base et des soins spécialisés. Les soins dits « spécialisés » signifient que certains soins ne peuvent être fournis que par des professionnels de la santé. « De santé » indique que ce sont des infirmiers qui dispensent la plupart des soins dans l’établissement. Le personnel infirmier donne aux résidents leurs médicaments, surveille les troubles, supervise les traitements, consulte les médecins à propos des soins et organise la plupart des activités de la maison de santé. Le personnel infirmier comprend des infirmiers diplômés (les plus hautement qualifiés), des infirmiers praticiens, des aides-soignants et un directeur des soins infirmiers qui supervise les soins infirmiers dans l’établissement.

Supervision des soins

Chaque maison de santé a également un directeur médical, un médecin qui supervise les soins médicaux. Dans certaines maisons de santé, le directeur médical est le seul médecin qui fournit des soins médicaux. Mais dans la plupart des maisons de santé, plusieurs médecins, qui travaillent souvent avec des infirmiers praticiens spécialisés ou des adjoints aux médecins, fournissent les soins. Parfois, les médecins ayant soigné les personnes avant leur déménagement en maison de santé continuent à les soigner. Autrement, les personnes choisissent ou se voient attribuer un médecin. Conformément aux réglementations, un médecin, un infirmier praticien spécialisé ou un adjoint au médecin doit voir chacun des résidents de la maison de santé au moins une fois tous les deux mois. De nombreux résidents consultent les professionnels de la santé plus souvent parce qu’ils ont besoin de traitement pour des troubles chroniques ou parce que des troubles supplémentaires surviennent, comme des infections ou une confusion mentale. En outre, les infirmiers peuvent appeler les médecins pour discuter de problèmes ou de modification des traitements.

Types de soins et services

De nombreuses maisons de santé fournissent des services que l’on croyait auparavant limités aux hôpitaux, comme l’administration continue d’oxygène et de liquides ou de médicaments par une veine (traitements intraveineux).

Presque toutes les maisons de santé offrent des services de rééducation, de kinésithérapie, d’ergothérapie, de thérapie respiratoire et d’orthophonie. De nombreuses personnes sont admises dans des maisons de santé spécialement pour une rééducation et retournent à leur domicile après quelques semaines.

Des dentistes et des spécialistes médicaux, comme les pédicures-podologues, les ophtalmologues, les neurologues ou les psychiatres peuvent examiner et traiter les résidents sur place. Mais le plus souvent, les personnes présentant un problème spécifique doivent être transportées vers un centre différent pour être traitées.

Certaines maisons de santé ont des unités spéciales pour les personnes atteintes de démence. Dans ces unités, le personnel est spécialement formé. De nombreuses maisons de santé fournissent des soins palliatifs pour les personnes en fin de vie.

Toutes les maisons de santé permettent aux membres d’avoir accès à l’équipe interdisciplinaire de l’établissement, qui comprend des médecins, des infirmiers, des assistants sociaux et des pharmaciens. Les assistants sociaux aident les résidents à s’adapter à la maison de soins et, quand cela est approprié, les aident à revenir chez eux ou à passer à un niveau inférieur de soins. Ils identifient les résidents qui sont seuls et retirés et aident les résidents, le personnel et la famille à communiquer entre eux. Ils peuvent aussi aider les résidents et la famille à prendre des dispositions financières. Par exemple, ils peuvent montrer à la famille comment faire une demande de couverture à Medicare et Medicaid. Les assistants sociaux aident souvent à coordonner les soins fournis par les différents professionnels de la santé dans une maison de santé. Ces professionnels travaillent ensemble pour permettre à chaque résident de conserver autant que possible ses capacités fonctionnelles et d’avoir la meilleure qualité de vie possible.

Le saviez-vous ?

  • Les ministères en charge de la santé évaluent régulièrement les maisons de santé et celles-ci doivent mettre ces évaluations à disposition des résidents et de leur famille.

Bien que certaines maisons de santé ressemblent davantage à des hôpitaux qu’à des maisons, elles essayent de changer. D’un environnement plus institutionnel avec des règles et des réglementations, elles tentent de se transformer en environnement plus familial permettant aux résidents de mieux contrôler leurs soins. Certaines maisons de santé autorisent les animaux domestiques, encouragent la pratique ou la découverte de passe-temps, et proposent de nombreuses occasions de contact entre les résidents et les personnes de tous âges vivant dans la localité autour de la maison de santé. Il est compliqué d’offrir ce type d’environnement parce que les résidents des maisons de santé sont généralement malades et fragiles. De nombreuses maisons de santé ont des salles de restaurant, des salles de jeux, des salons de beauté, des terrasses et des jardins. Toutes les maisons de santé fournissent des activités sociales et récréatives.

Les maisons de santé sont très réglementées par le gouvernement. Pour faire un suivi et évaluer la qualité des maisons de santé, les ministères en charge de la santé effectuent des enquêtes et des inspections et s’entretiennent avec les résidents et les membres du personnel. Un exemplaire de cette évaluation est conservé dans la maison de santé et peut être consulté par les résidents et leur famille. Les maisons de santé utilisent aussi des programmes qui réalisent un suivi et visent à améliorer la qualité des soins.

Sélection

Même si les maisons de santé sont suivies et réglementées par le gouvernement, elles varient considérablement en qualité, caractère et coût. Ainsi, les personnes ou les familles intéressées par une maison de santé doivent tenter d’obtenir autant de renseignements que possible. Elles peuvent demander à l’administrateur de la maison de santé de leur donner accès à l’évaluation gouvernementale de la maison.

L’outil de comparaison des maisons de santé de Medicare offre également des informations détaillées sur toutes les maisons de santé certifiées par Medicare et Medicaid. Les Centres américains des services Medicare et Medicaid ont créé un système d’évaluation de la qualité à cinq étoiles afin d’aider les personnes nécessitant des soins, leurs familles et leurs soignants à comparer plus facilement les maisons de santé. Ce système d’évaluation inclut des informations concernant la qualité des soins fournis aux résidents, sur le plan physique et clinique, notamment en évaluant les problèmes qui ont souvent tendance à se développer ou à s’aggraver chez les résidents des maisons de santé, tels que :

  • Baisse de la capacité à accomplir les activités quotidiennes

  • Malnutrition

  • Perte de poids

  • Escarres

  • Incontinence

  • Contrôle de la douleur

  • Constipation

  • Infections

  • Dépression

  • Prise excessive de médicaments

La validité de ces évaluations fait débat. Néanmoins, elles fournissent des informations qui peuvent permettre de mieux comparer les maisons de santé.

D’autres questions importantes à poser à l’administrateur comprennent

  • Si la maison de santé est certifiée pour la couverture Medicare et Medicaid

  • À quelle fréquence les soins fournis aux résidents sont évalués

  • Quels types de soins médicaux sont disponibles

  • Si les résidents et les membres de la famille sont inclus dans l’évaluation des soins

  • Présence d’un conseil des familles et/ou des résidents

Pour certaines questions, l’administrateur peut diriger les personnes vers le directeur médical ou le directeur des soins infirmiers de la maison de santé.

Il est utile de parler à d’autres personnes qui connaissent l’établissement. Ces personnes sont par exemple les médiateurs (qui visitent les maisons de santé et font des enquêtes sur les réclamations), les médecins, les représentants de cultes religieux, les familles des résidents, les résidents et les employés de la maison. Certaines maisons ont des associations de résidents, composées de familles et d’amis de résidents qui se rencontrent pour discuter de problèmes survenus dans la maison de santé. Ces associations peuvent apporter des informations intéressantes aux familles des futurs résidents. Cependant, une visite non programmée dans une maison de santé pendant plusieurs heures est généralement la meilleure façon de déterminer si la qualité de services est bonne et si l’établissement sera un bon endroit pour un être cher.

Choix d’une maison de santé

Philosophie des soins

  • La maison fournit-elle simplement des soins de supervision (comme pour la toilette, l’alimentation et l’habillement), ou essaye-t-elle d’optimiser la capacité des résidents à prendre soin d’eux-mêmes ?

Environnement

  • La maison de santé présente-t-elle une atmosphère agréable, chaleureuse, familiale et détendue ?

  • Y a-t-il des odeurs désagréables ? Est-elle propre et bien entretenue ?

  • La salle de restaurant et les autres espaces communs sont-ils lumineux, gais et agréables ?

  • Comment est contrôlé le niveau de bruit dans les espaces communs pour éviter de déranger les résidents dont les chambres sont proches ?

  • Y a-t-il des promenades sécurisées et accessibles autour de la maison de santé ?

  • Y a-t-il un jardin ou une terrasse ?

  • La maison de santé est-elle dotée de dispositifs de sécurité appropriés, comme une alarme à incendie et des extincteurs automatiques ? Quels sont les plans d’urgence pour les situations comme les incendies ?

Résidents

  • La maison de santé accepte-t-elle de nouveaux résidents ?

  • Les résidents semblent-ils être raisonnablement heureux et actifs, ou bien errent-ils sans but ou sont-ils assis sans rien faire ?

  • Les résidents sont-ils propres et correctement habillés ?

  • Y a-t-il des résidents immobilisés (contention physique) ?

Personnel

  • Le personnel traite-t-il les résidents avec respect, patience et gentillesse ?

  • Le personnel est-il expérimenté et qualifié ?

  • Les résidents voient-ils le même personnel tous les jours ?

  • Y a-t-il un important taux de renouvellement du personnel ?

  • Le personnel répond-il aux demandes d’aide dans un temps raisonnable ?

  • Quelle est la proportion de personnel par rapport aux résidents ?

Chambres

  • Y a-t-il suffisamment d’espace de rangement ou de placards ?

  • Les chambres des résidents sont-elles lumineuses et gaies ?

  • Y a-t-il des chambres privées disponibles ?

  • Comment sont sélectionnés les colocataires ?

  • Comment sont rangées et sécurisées les affaires personnelles ?

  • Les résidents peuvent-ils avoir leurs propres téléphone, télévision et accès Internet ?

  • Y a-t-il de l’eau à disposition et accessible pour les résidents qui en ont besoin ?

  • Les résidents peuvent-ils décorer leur chambre avec des affaires personnelles ?

  • Y a-t-il des systèmes de sécurité, comme des barres d’appui et des interrupteurs à cordon (pour demander de l’aide) ?

Repas

  • À quelle heure sont servis les repas ?

  • Les repas sont-ils servis chauds ?

  • Y a-t-il des collations entre les repas ?

  • Les résidents peuvent-ils se rendre facilement de leur chambre à la salle de restaurant ?

  • Les repas peuvent-ils être servis dans la chambre des résidents si nécessaire ?

  • Les repas sont-ils savoureux et nourrissants ?

  • Comment sont gérées les demandes de menus ou de repas spéciaux ? Y a-t-il des choix pour les repas ?

  • La maison de santé peut-elle fournir des régimes spéciaux quand c’est nécessaire ? Cela entraîne-t-il un surcoût ?

  • Y a-t-il des membres du personnel disponibles pour aider les résidents à manger pendant les repas ?

  • Un diététicien diplômé fait-il partie du personnel ?

Soins de santé

  • Les résidents peuvent-ils conserver leur propre médecin plutôt que consulter le médecin de la maison de santé ?

  • Quand le médecin de la maison de santé est-il disponible et où ?

  • La maison de santé a-t-elle un accord avec un hôpital proche ?

  • Si les résidents doivent être hospitalisés, auront-ils un lit disponible à leur retour ?

  • D’autres professionnels de la santé (dentistes, pédicures-podologues, kinésithérapeutes, ophtalmologues, conseillers et assistants sociaux) sont-ils disponibles ?

  • Des programmes de traitement (kinésithérapie, ergothérapie, orthophonie) sont-ils assurés ?

  • La maison de santé a-t-elle un programme spécial pour les personnes atteintes de troubles tels que la maladie d’Alzheimer ou l’infection au VIH ?

  • Quels services fournit l’établissement pour les résidents atteints d’un trouble au stade terminal ?

  • Comment les médicaments sur ordonnance sont-ils commandés et donnés aux résidents ? Comment est suivie l’utilisation des médicaments ?

  • Quelle est la politique d’utilisation de médicaments sans ordonnance ?

  • Les résidents et la famille sont-ils encouragés à participer à l’élaboration d’un programme de soins ?

Services

  • Une aide pour les soins dentaires quotidiens est-elle fournie ?

  • Comment se fait la lessive personnelle ?

  • Y a-t-il de la lecture disponible ?

Visites

  • La maison de santé est-elle située dans un endroit pratique pour permettre des visites fréquentes de la famille et des amis ?

  • La famille peut-elle rendre visite aux résidents à toute heure ?

Activités

  • Quelles sont les activités proposées ?

  • Les résidents sont-ils encouragés à participer ? Comment les résidents sont-ils informés des activités ?

  • Y a-t-il un responsable des activités ?

  • La participation à ces activités représente-t-elle un coût supplémentaire ?

  • Y a-t-il des pièces pour d’autres activités comme une salle de télévision ou une salle de jeux ?

  • Y a-t-il des services religieux dans les locaux ?

Coûts

  • Est-ce que tous les services dont ont besoin les résidents sont inclus dans le tarif de base ?

  • Quels services (comme un salon de beauté ou une blanchisserie) ont un coût supplémentaire, et quel est-il ?

Droits des résidents et intimité

  • La maison de santé a-t-elle un conseil actif des résidents ou des familles, ou les deux ?

  • Les résidents ont-ils le droit d’aller et venir comme ils le souhaitent ?

  • Des moyens de contention physique sont-ils utilisés ? Quand et pour quelle raison ?

  • Y a-t-il un verrou sur la porte des chambres individuelles ? Le personnel frappe-t-il à la porte avant d’entrer ?

  • Les couples mariés peuvent-ils vivre ensemble ? Ont-ils de l’intimité ?

  • Les besoins sexuels des résidents sont-ils respectés ?

  • À quelle fréquence les résidents prennent-ils un bain ? Les résidents peuvent-ils prendre un bain ou une douche quand ils le souhaitent ? Fait-il assez chaud dans les espaces sanitaires ? Quel niveau d’intimité est assuré dans ces espaces ?

  • Les animaux domestiques sont-ils autorisés ? Les visiteurs peuvent-ils amener des animaux domestiques ?

  • Les résidents peuvent-ils garder de la nourriture ou de l’alcool dans les chambres ?

  • Quelle est la politique de la maison de santé concernant la perte d’objets de valeur ?

  • Qui contacte la famille en cas d’urgence ?

  • Si les résidents souhaitent s’en aller, quelle est la politique pour les préavis ou les remboursements ?

Problèmes financiers

Aux États-Unis, Medicaid et des financements privés prennent en charge la plupart des soins en maison de santé. Medicare paie les soins de rééducation pendant une courte durée dans une maison de santé certifiée si des soins spécialisés sont nécessaires tous les jours après un séjour hospitalier de 3 jours ou plus. Les personnes ont droit à un maximum de 100 jours de couverture Medicare si elles montrent une amélioration continue de leur état. Medicare paie tous les frais pendant 20 jours, puis exige une participation au paiement pour les 80 jours restants. Après 100 jours, le paiement se fait soit par financement privé, soit par Medicaid si les personnes y ont droit.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Continuité des soins
Vidéo
Continuité des soins

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE