Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Introduction aux problèmes sociaux touchant les personnes âgées

Par

Daniel B. Kaplan

, PhD, LICSW, Adelphi University School of Social Work;


Barbara J. Berkman

, DSW, PhD, Columbia University School of Social Work

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Avec l’âge, la capacité à réaliser les activités quotidiennes (capacité fonctionnelle) décline peu à peu chez chacun d’entre nous. En outre, en moyenne, les personnes âgées tendent à présenter davantage de troubles et de handicaps que les personnes jeunes. Mais les modifications qui accompagnent le vieillissement dépassent les simples modifications de l’état de santé. Les problèmes sociaux (tels que les modes de vie ou le type d’activité quotidienne) influencent les risques de maladie des personnes âgées ainsi que leur expérience de la maladie.

Les médecins déterminent souvent ce qu’on appelle les antécédents sociaux afin qu’ils soient aidés, eux et les autres membres de l’équipe soignante, dans l’évaluation des soins et de l’accompagnement social dont les personnes ont besoin. Les médecins utilisent les antécédents sociaux pour aider les personnes âgées et leurs éventuels soignants à programmer les soins. Les médecins peuvent ainsi poser des questions concernant :

  • La situation familiale et maritale

  • Le mode de vie

  • La situation financière

  • Les antécédents professionnels

  • Les études

  • Les activités quotidiennes classiques (par exemple, comment sont préparés les repas, quelles activités ajoutent du sens à la vie, et quels problèmes peuvent survenir)

  • Le besoin de soignants et la disponibilité de ceux-ci

  • Les antécédents de pertes, de traumatismes (par exemple, les habitudes de violence familiale, les épisodes d’agression sexuelle ou toute une vie à subir des oppressions racistes) et la capacité à faire face qui est née dans l’adversité

  • Les antécédents d’utilisation de substances et les problèmes juridiques

  • Les propres responsabilités des personnes âgées qui elles-mêmes aident quelqu’un (parce que les personnes âgées qui s’occupent des membres de leur famille peuvent être réticentes à signaler leurs propres symptômes de peur que d’éventuelles interventions médicales ou une hospitalisation viennent interférer avec l’aide qu’elles apportent)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Continuité des soins
Vidéo
Continuité des soins

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE