Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Chirurgie du cancer

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Quand la chirurgie est-elle utilisée pour traiter le cancer ?

La chirurgie du cancer consiste à opérer la personne atteinte pour enlever la tumeur en la découpant. Généralement, les médecins opèrent uniquement quand :

  • Le cancer ne s’est pas propagé (métastasé) ailleurs

  • L’organisme de la personne est suffisamment fort pour subir la chirurgie

Si le cancer ne s’est pas propagé dans l’organisme de la personne, la chirurgie peut la guérir. Mais, une fois que le cancer s’est propagé, l’ablation de la tumeur initiale ne permet pas de guérir. La partie du cancer qui n’a pas été enlevée continuera à se développer et à se propager. Les médecins effectuent des tests avant d’opérer pour savoir si le cancer s’est propagé. Une TDM, une IRM ou d’autres tests pourront être réalisés

Ces tests ne peuvent, toutefois, pas détecter des fractions microscopiques de tumeur. Pour cette raison, au cours de l’opération, le médecin enlève souvent les ganglions lymphatiques qui se trouvent à proximité de la tumeur. Les ganglions lymphatiques sont des organes minuscules en forme de haricot qui font partie des défenses immunitaires de l’organisme. Le cancer se propage souvent dans un premier temps dans les ganglions lymphatiques avoisinants. Les ganglions lymphatiques seront testés en laboratoire pour voir si le cancer a commencé à se propager.

  • Le fait d’enlever les ganglions lymphatiques qui contiennent le cancer disséminé (les ganglions qui sont « positifs ») n’est pas utile pour guérir la personne.

  • Si le cancer est présent dans les ganglions lymphatiques qui ont été enlevés, cela signifie presque toujours qu’il s’est également propagé dans d’autres endroits du corps.

Si le médecin sait que les ganglions lymphatiques sont positifs pour le cancer, il décidera peut-être d’utiliser d’autres traitements, une chimiothérapie ou une radiothérapie par exemple.

En cas d’intervention chirurgicale, a-t-il besoin d’autres traitements ?

Une autre intervention chirurgicale peut être nécessaire après l’ablation de la tumeur. Par exemple, après une mastectomie (ablation d’un sein) pour traiter un cancer du sein, une autre intervention pourra être nécessaire pour recréer la forme et l’aspect du sein, cette opération porte le nom de chirurgie mammaire reconstructrice.

Suivant le type de cancer, le médecin peut également prescrire :

Ces traitements peuvent être administrés avant ou après l’opération chirurgicale.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Aperçu sur le cancer
Vidéo
Aperçu sur le cancer

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE