Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Fièvre jaune

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est une infection virale transmise par les moustiques.

  • On contracte la fièvre jaune en se faisant piquer par un moustique infecté

  • Dans les régions tropicales d’Afrique centrale, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, les moustiques véhiculent la fièvre jaune

  • Elle est responsable de céphalées, étourdissements, courbatures et fièvre

  • Parfois, la peau et les yeux deviennent jaunes (jaunisse), car la maladie affecte le foie

  • La fièvre jaune peut être mortelle si elle affecte sévèrement les organes internes

  • Les meilleures mesures de prévention de la fièvre jaune sont la vaccination et le fait d’éviter les piqûres de moustiques

Quelles sont les causes de la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est due à un virus. Le virus est véhiculé par certains animaux vivant dans les régions tropicales d’Amérique du Sud et d’Afrique. Lorsqu’un moustique pique un animal ou une personne infecté(e), il prend le virus et le transmet à la prochaine personne qu’il pique.

Quels sont les symptômes de la fièvre jaune ?

Certaines personnes n’ont aucun symptôme.

Les symptômes précoces comprennent :

  • Céphalées soudaines, fièvre, frissons et courbatures

  • Vertiges et faiblesse

  • Nausées et vomissements

Ces symptômes disparaissent au bout de quelques jours. La plupart des personnes ne présentent aucun autre symptôme et guérissent de la fièvre jaune. D’autres personnes développent des symptômes plus graves.

Dans les cas sévères, le virus peut affecter de nombreux organes, notamment le foie, les reins et le cœur. Les symptômes plus tardifs de la fièvre jaune comprennent :

  • Forte fièvre

  • Vomissements sanglants

  • Jaunissement de la peau et du blanc des yeux (jaunisse)

  • Saignement au niveau du nez, de la bouche ou des intestins

  • Tension artérielle dangereusement basse

  • Convulsions et coma (en cas de maladie sévère)

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence de la fièvre jaune ?

Les médecins suspectent la fièvre jaune en cas de symptômes et si la personne s’est rendue dans une région où il existe des cas de fièvre jaune. Pour confirmer le diagnostic, ils réalisent des analyses de sang.

Comment les médecins traitent-ils la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est incurable. Les médecins traitent les symptômes et administrent :

  • Solutés par voie intraveineuse pour maintenir la tension artérielle

  • Médicaments pour traiter ou arrêter les saignements, comme la vitamine K, qui facilite la coagulation sanguine

  • Parfois, ils raccordent le patient à une machine qui remplace les reins (dialyse) afin d’éliminer les déchets de l’organisme

  • Confinement dans une pièce qui est équipée de moustiquaires aux fenêtres et vaporisée d’insecticide pour éviter que les moustiques ne transmettent le virus à d’autres personnes

Comment prévenir la fièvre jaune ?

Éviter les piqûres de moustique

En cas de voyage ou de résidence dans une région où la fièvre jaune est présente, il faut prendre des mesures pour empêcher les piqûres de moustique :

  • Pulvériser la peau avec un insecticide à base de DEET

  • Pulvériser ou tremper les vêtements dans un insecticide répulsif contenant de la perméthrine

  • Utiliser des moustiquaires

  • Porter des chemises à manches longues et des pantalons longs

  • Éviter d’aller dehors lorsque cela est possible

Se faire vacciner en cas de déplacement dans une région où la fièvre jaune est endémique

Il existe un vaccin contre la fièvre jaune qui doit être administré 3 à 4 semaines avant le départ.

  • Aux États-Unis, le vaccin contre la fièvre jaune est administré dans les cliniques santé-voyage, présentes partout dans le pays

  • La plupart des personnes peuvent se faire vacciner, à l’exception des bébés de moins de 6 mois, des femmes enceintes et des personnes dont le système immunitaire est faible ; il faut consulter son médecin au sujet de la vaccination

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE