Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Infection à hantavirus

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un hantavirus ?

L’hantavirus est une infection virale transmise par l’urine et les déjections de souris et de rats. L’hantavirus peut être responsable d’infections pulmonaires et rénales mortelles.

  • Il est possible de contracter l’hantavirus en respirant de l’air contaminé par de l’urine ou des déjections de rongeurs infectés (rats ou souris)

  • L’hantavirus provoque fièvre, céphalées, courbatures et problèmes pulmonaires ou rénaux

  • Une infection à hantavirus sévère peut être mortelle

Quelles sont les causes d’une infection à hantavirus ?

L’hantavirus infecte des rongeurs sauvages partout dans le monde. Il existe différents types d’hantavirus dans différentes régions du monde.

Selon le type, le virus affecte différents organes.

Poumons : Le type d’hantavirus dans l’ouest des États-Unis et en Amérique centrale et du Sud provoque généralement une infection pulmonaire causant toux, respiration difficile et liquide dans les poumons.

Reins : le type d’hantavirus en Corée et en Europe provoque généralement une éruption cutanée et des maux de ventre et peut entraîner la défaillance des reins.

Quels sont les symptômes de l’hantavirus ?

Symptômes précoces de l’hantavirus :

  • Fièvre

  • Céphalées et courbatures

  • Parfois, maux de ventre, vomissements ou diarrhée

Ces symptômes précoces persistent pendant environ 4 jours, parfois plus. Ensuite, d’autres symptômes peuvent apparaître selon le type d’hantavirus.

Lorsque les poumons sont affectés :

  • Toux et respiration difficile qui s’aggravent en quelques heures

  • Hypotension artérielle

Une infection à hantavirus qui affecte les poumons peut être mortelle.

Lorsque les reins sont affectés :

  • Rougeur au niveau du visage comme un coup de soleil

  • Éruption cutanée sur le torse et le ventre

  • Parfois, confusion menant au coma

  • Parfois, sang dans les urines ou les selles, ou ecchymoses

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un hantavirus ?

Les médecins suspectent un hantavirus en cas de symptômes et si la personne concernée s’est trouvée à proximité de rongeurs et de leurs déjections.

  • Pour confirmer le diagnostic, ils réalisent des analyses de sang

  • En cas de toux ou de respiration difficile, ils peuvent réaliser une radiographie thoracique et une échocardiographie (échographie du cœur)

Comment les médecins traitent-ils l’hantavirus ?

Les médecins traiteront vos symptômes.

S’il s’agit du type d’hantavirus affectant les poumons, les médecins :

  • Administrent une oxygénothérapie pour faciliter la respiration

  • Mettent parfois la personne sous respirateur pour faciliter la respiration

S’il s’agit du type d’hantavirus affectant les reins, les médecins :

  • Prescrivent un médicament antiviral pour soulager les symptômes

  • Prescrivent parfois une dialyse (utilisation d’une machine pour filtrer les déchets du sang car les reins ne peuvent plus remplir cette fonction)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE