Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Gonorrhée

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la gonorrhée ?

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible (MST). Une MST est une infection qui se transmet d’une personne à l’autre par contact sexuel. La gonorrhée infecte les organes génitaux et, chez les femmes, les trompes de Fallope et les ovaires. Les trompes de Fallope relient les ovaires (organes sexuels qui contiennent les ovules) à l’utérus.

Parfois, le sexe oral peut provoquer une infection de la gorge à gonorrhée. Le sexe anal peut provoquer une infection dans le rectum (l’endroit où les excréments sont stockés) avec la gonorrhée.

  • Vous pouvez contracter la gonorrhée par voie vaginale, orale ou anale avec une personne infectée

  • Une femme enceinte peut transmettre la gonorrhée aux yeux de son bébé à la naissance

  • La gonorrhée provoque des symptômes sur la partie du corps infectée, mais elle peut se propager à d’autres parties du corps, comme les articulations ou la peau

  • Si vous êtes sexuellement actif/active ou enceinte, parlez à votre médecin d’un test de dépistage de la gonorrhée

  • Les médecins traitent la gonorrhée avec des antibiotiques

Une femme qui est atteinte de gonorrhée et qui ne reçoit pas de traitement peut avoir une annexite. L’annexite est une infection de l’utérus, des trompes de Fallope ou des deux. L’annexite peut également se propager aux ovaires et à la circulation sanguine. L’annexite peut endommager les organes reproducteurs et entraîner des difficultés pour avoir un bébé.

Un homme atteint de gonorrhée peut développer une épididymite, qui est une infection de l’épididyme. L’épididyme est le tube enroulé au sommet de chaque testicule. L’épididymite provoque une douleur et un gonflement dans le scrotum.

Quels sont les symptômes de la gonorrhée ?

Femmes

  • Douleur légère dans la région vaginale

  • Liquide jaune provenant du vagin (pertes vaginales)

  • Besoin d’uriner plus que d’habitude

  • Douleur en urinant

  • Douleur très intense dans le bas du ventre en cas d’annexite

Hommes

  • Douleur légère à très intense en urinant

  • Écoulement jaune-vert (fluide épais) du pénis

  • Besoin d’uriner plus que d’habitude

  • Ouverture du pénis rouge et gonflée

  • Gonflement douloureux du scrotum sur un côté, ou sur les deux, si vous avez une épididymite

Hommes et femmes

Si le rectum (où les excréments sont stockés) ou l’anus (d’où sortent les excréments) est infecté, vous pouvez avoir mal et observer un écoulement jaune et épais de l’anus.

Si la gorge est infectée, vous n’aurez généralement aucun symptôme, mais vous pourriez avoir mal à la gorge.

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai une gonorrhée ?

  • Les médecins suspectent une gonorrhée en fonction de vos symptômes

  • Pour s’en assurer, ils vont réaliser des tests sur un échantillon de votre pénis, de votre vagin, de votre gorge ou de votre rectum

Votre médecin peut mettre un petit coton-tige dans votre pénis, votre gorge ou votre rectum pour obtenir un échantillon de liquide à tester. Si vous êtes une femme, votre médecin examinera votre vagin à l’aide d’un spéculum en plastique et tamponnera l’écoulement de votre col de l’utérus (partie inférieure de votre utérus qui s’ouvre dans votre vagin).

Si vous êtes enceinte ou si vous présentez un risque plus élevé de contracter une gonorrhée, votre médecin peut effectuer un test urinaire pour détecter la gonorrhée lorsque vous ne présentez aucun symptôme. Les femmes sont plus à risque si elles :

  • Ont des rapports sexuels et ont moins de 25 ans

  • Ont déjà eu une MST

  • Ont des pratiques sexuelles à risque (par exemple avoir de nombreux partenaires sexuels, ne pas utiliser de préservatif régulièrement ou être une travailleuse du sexe)

  • Ont un partenaire qui a des pratiques sexuelles à risque

Les hommes sont plus à risque s’ils :

  • Ont eu des relations sexuelles avec un homme au cours de l’année écoulée

Les médecins peuvent également tester votre sang ou votre urine pour détecter d’autres MST, car de nombreuses personnes ont plus d’une MST.

Comment les médecins traitent-ils la gonorrhée ?

Ce que font les médecins :

  • Vous administrer une dose d’antibiotiques dans un muscle

  • Vous administrer des antibiotiques à prendre par la bouche

  • Vous dire d’éviter d’avoir des relations sexuelles avant d’avoir fini votre traitement antibiotique pour prévenir la propagation de la gonorrhée

  • Vous traiter à l’hôpital avec des antibiotiques administrés par une veine (voie IV) si l’infection se propage aux articulations

  • Dépister et traiter votre partenaire sexuel pour la gonorrhée

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE