Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Tuberculose

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la tuberculose ?

La tuberculose est une infection grave courante provoquée par la bactérie Mycobacterium tuberculosis.

  • La tuberculose touche des millions de personnes dans le monde, en particulier dans les pays en voie de développement.

  • La tuberculose est transmise par la toux et les éternuements de personnes infectées non traitées.

  • On contracte la tuberculose en inhalant la bactérie responsable.

  • La tuberculose touche généralement les poumons, mais elle peut également toucher presque tous les organes.

  • La plupart des personnes infectées ne sont pas malades, mais les bactéries restent dans l’organisme.

  • Si la tuberculose devient active, généralement la personne tousse, perd du poids et a de la fièvre et des sueurs nocturnes.

  • Les personnes atteintes du VIH sont plus susceptibles de contracter une tuberculose active et d’en mourir.

  • Il faut prendre plusieurs antibiotiques différents pendant au moins 6 mois.

Quels sont les différents stades de la tuberculose ?

La tuberculose a 3 stades :

  • Primo-infection

  • Infection latente

  • Maladie active

Dans la primo-infection, les bactéries de la tuberculose pénètrent dans les poumons et se propagent parfois à d’autres parties de l’organisme. Seules quelques personnes atteintes de la primo-infection sont malades.

Dans l’infection latente (« latente » signifie cachée), les défenses de l’organisme (système immunitaire) attaquent les bactéries de la TB et les isolent dans de petits amas de tissu cicatriciel. L’organisme peut finir par tuer les bactéries, mais ces dernières restent souvent vivantes et inactives pendant de nombreuses années. Environ 5 à 10 % des personnes présentant une infection latente développent une maladie active.

Dans la maladie active, les bactéries qui ont été isolées dans des amas de tissu cicatriciel deviennent actives et se libèrent. La maladie active rend malade et présente un risque de transmission à d’autres personnes.

Quelles sont les causes de la tuberculose ?

La tuberculose est provoquée par l’inhalation de la bactérie de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis.

La bactérie se retrouve dans l’air quand une personne présentant la maladie active tousse, éternue ou parle tout simplement.

Comment la tuberculose devient-elle active ?

En cas de maladies et de médicaments affaiblissant le système immunitaire, il est plus probable que la tuberculose devienne active.

Facteur de risque le plus fréquent :

D’autres facteurs de risque comprennent :

  • Diabète

  • Insuffisance rénale sévère

  • Certains cancers

  • Médicaments, tels que corticoïdes et nouveaux médicaments inhibant l’inflammation

Parfois, la tuberculose devient active sans ces facteurs de risque.

Quels sont les symptômes de la tuberculose ?

En général, la tuberculose ne provoque aucun symptôme immédiat. En fait, la plupart des personnes infectées ne présentent jamais de symptômes.

En cas de symptômes, ils impliquent généralement les poumons et apparaissent dans les 2 ans suivant l’infection primaire. Vous pourriez présenter :

  • Toux, parfois avec des expectorations jaunes ou vertes avec des traces de sang

  • Fièvre

  • Sueurs nocturnes

  • Perte de poids

  • Sensation de malaise, manque d’énergie et perte d’appétit

  • Essoufflement et douleur thoracique

Moins souvent, vous pouvez présenter des symptômes indiquant que d’autres organes sont infectés par la bactérie de la tuberculose. Par exemple, une infection rénale provoque des douleurs dans le dos et la présence de sang dans les urines. Une infection cérébrale provoque des céphalées, une confusion et une somnolence. Une infection rachidienne provoque des douleurs dorsales.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence de la tuberculose ?

En cas de symptômes évoquant une tuberculose, les médecins recherchent une maladie active au moyen de :

  • Une radiographie du thorax

  • Échantillon d’expectorations (mucosités crachées) à la recherche des bactéries de la tuberculose

Si les résultats de ces analyses ne sont pas clairs, les médecins peuvent réaliser un test cutané ou sanguin de dépistage de la tuberculose.

Le test cutané de dépistage de la tuberculose est appelé PPD. Un professionnel de la santé injecte un peu de protéine provenant de la bactérie de la tuberculose sous la peau du bras. En cas d’exposition à la tuberculose, au bout de 2 jours environ, la personne développe un nodule dur au site d’injection.

En quoi consistent les tests de dépistage de la tuberculose ?

Les tests de dépistage recherchent la maladie chez les personnes qui ne présentent pas de symptôme. Comme la tuberculose ne cause souvent aucun symptôme, les personnes exposées à un risque de tuberculose doivent subir des tests de dépistage régulièrement.

Un test de dépistage peut être nécessaire dans les cas suivants :

  • Contact étroit avec une personne atteinte de tuberculose active

  • Professionnel de santé

  • Infection par le VIH, diabète ou autre maladie qui augmente le risque de tuberculose

  • Prise de certains médicaments affaiblissant le système immunitaire

  • Pays où la tuberculose est endémique

Les tests de dépistage comprennent :

  • Test cutané de dépistage de la tuberculose

  • Test sanguin de dépistage de la tuberculose

  • Parfois, radiographie du thorax

Si le test cutané ou sanguin est positif, les médecins examinent la personne et réalisent une radiographie du thorax pour déterminer si la maladie est active. Si la maladie n’est pas active, un test de dépistage positif indique la présence d’une infection latente.

Comment les médecins traitent-ils la tuberculose ?

Tuberculose active

Il existe de nombreuses façons différentes de traiter la tuberculose active selon la maladie, les résultats des examens et d’autres éléments. Cependant, en général, le traitement se fera :

  • À domicile

  • Avec 4 antibiotiques pendant 2 mois environ

  • Puis, avec au moins 2 antibiotiques pendant 4 à 7 mois (il faut longtemps pour se débarrasser de l’intégralité des bactéries de la tuberculose)

Si vous êtes très malade, si vous n’avez nulle part où vivre ou si vous vivez quelque part où il est difficile de limiter vos contacts avec d’autres personnes, une hospitalisation peut être nécessaire. Par exemple, si vous vivez dans une maison de santé, une résidence universitaire ou un foyer d’hébergement.

Tuberculose latente

Même si la personne atteinte d’une tuberculose latente ne se sent pas malade, en général, les médecins la traitent en cas de test de dépistage positif récent. Le traitement permet d’éviter que la tuberculose devienne active. En général, les médecins prescriront :

  • Un seul antibiotique pendant 4 ou 9 mois (selon l’antibiotique utilisé)

Que sont les bactéries résistantes ?

Certaines souches de tuberculose se sont transformées et ne sont plus tuées par les antibiotiques courants. Ces souches de tuberculose pharmacorésistantes doivent être traitées pendant très longtemps avec 4 ou 5 antibiotiques différents.

Comment les médecins préviennent-ils la propagation de la tuberculose ?

À moins que l’infection soit extrêmement résistante aux médicaments, vous ne pouvez pas la transmettre à des personnes en bonne santé après avoir pris des antibiotiques pendant une à deux semaines. Avant cette période, il faut prendre des précautions.

En cas de traitement à domicile :

  • Pas de visites

  • Se couvrir en cas de toux (avec un mouchoir en papier ou en toussant dans son coude)

Si vous vivez avec des personnes à risque élevé, telles que de jeunes enfants ou des personnes vivant avec le VIH, vous devrez peut-être prendre des précautions jusqu’à ce que les tests montrent que la tuberculose est sous contrôle.

En cas de traitement à l’hôpital, ces précautions peuvent également inclure :

  • Placement dans une chambre d’isolement où les personnes qui entrent doivent porter un masque respirateur spécial (pas seulement un masque chirurgical classique)

Existe-t-il un vaccin contre la tuberculose ?

Il existe un vaccin contre la tuberculose. Il s’agit du BCG. Cependant, il rend le test cutané PPD positif. Ainsi, si vous avez été vacciné(e), les médecins ne peuvent pas utiliser le test cutané pour déterminer si vous êtes atteint(e) de la tuberculose. C’est pourquoi le vaccin est principalement utilisé chez les enfants dans les pays où la tuberculose est endémique.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE