Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Hypothermie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mars 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’hypothermie ?

« Hypo » signifie faible. « Thermie » fait référence à la température. L’hypothermie est donc une température corporelle dangereusement basse, généralement inférieure à 35 °C.

  • L’hypothermie survient lorsque la personne se trouve dans un endroit froid pendant une longue période

  • L’hypothermie est plus probable s’il y a beaucoup de vent, si la personne est dans une eau froide ou si elle est mouillée, ou si elle ne peut pas bouger pour se réchauffer

  • Dans un premier temps, l’hypothermie provoque des frissons

  • Lorsque l’hypothermie s’aggrave, la personne devient confuse et perd connaissance

  • Les personnes peuvent décéder si leur température corporelle descend en dessous de 28 °C environ

  • Les bébés et les personnes plus âgées sont les plus exposés au risque d’hypothermie

Une personne doit consulter immédiatement un médecin si elle pense présenter une hypothermie.

Quelles sont les causes de l’hypothermie ?

L’hypothermie survient lorsqu’une personne se trouve dans un endroit froid et ne peut pas se réchauffer.

Le risque d’hypothermie est plus élevé lorsqu’une personne est dans un endroit froid et que les conditions suivantes sont réunies :

  • Immobilité (par exemple, en raison d’une blessure ou d’une perte de connaissance liée à l’alcool)

  • Certains problèmes de santé, comme une infection, une mauvaise circulation sanguine ou une hypothyroïdie

  • Personne très âgée ou très jeune

La température n’a pas besoin d’être très froide. Une hypothermie peut survenir même à une température comprise entre 13 et 16 °C.

Quels sont les symptômes de l’hypothermie ?

Au début, la personne frissonne beaucoup et claque des dents.

Lorsque l’hypothermie s’aggrave, la personne peut également :

  • Devenir lente et maladroite

  • Être confuse et répondre lentement

  • Réagir lentement

  • Perdre sa capacité de jugement

  • Tomber, s’allonger pour se reposer ou déambuler

  • Arrêter de frissonner et tomber dans le coma

Finalement, le cœur s’arrête (arrêt cardiaque) et la personne décède. Cependant, la quantité d’oxygène nécessaire est moins importante en cas d’hypothermie. Certaines personnes en hypothermie, en particulier les enfants, peuvent survivre après un arrêt cardiaque allant jusqu’à une heure environ.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une hypothermie ?

Les médecins diagnostiquent une hypothermie en prenant la température de la personne. Si la température est inférieure à 35 °C, l’hypothermie est confirmée.

Comment les médecins traitent-ils l’hypothermie ?

Toute personne en hypothermie doit prendre les mesures suivantes :

  • Retirer les vêtements humides et se sécher

  • Mettre plusieurs couches de vêtements secs et chauds, se couvrir la tête et s’envelopper dans une couverture chaude

  • Boire une boisson chaude

Si la personne est éveillée et a simplement froid et frissonne, ces mesures suffiront à la réchauffer. Si la personne se sent confuse ou apathique, quelqu’un doit la conduire à l’hôpital. Les médecins ont parfois recours à des traitements de réchauffement spéciaux.

À l’hôpital, les médecins peuvent réchauffer l’organisme en prenant les mesures suivantes :

  • Faire respirer de l’oxygène tiède

  • Injecter des liquides chauds dans les veines par voie intraveineuse ou dans le ventre à l’aide d’une sonde

  • Parfois, réchauffer le sang à l’aide d’une machine qui pompe le sang, le réchauffe en dehors de l’organisme et le réinjecte

Une RCP ne doit pas être réalisée en cas d’hypothermie, car cela pourrait endommager le cœur de la personne. Il faut simplement appeler les secours (112 en France et dans l’Union européenne) pour que la personne puisse immédiatement être transportée à l’hôpital.

Comment prévenir l’hypothermie ?

Il est possible de prévenir l’hypothermie dans les endroits froids en prenant les mesures suivantes :

  • Se couvrir la tête

  • Rester au sec

  • Porter plusieurs couches de vêtements à enlever et à remettre pour rester chaud sans transpirer ni se mouiller

Les personnes plus âgées sont plus sujettes à l’hypothermie, elles doivent donc prendre les mesures suivantes :

  • Maintenir la température de leur domicile à au moins 20 °C, en particulier dans la chambre

  • Porter plusieurs couches de vêtements et s’assurer de se couvrir la tête, les doigts et les orteils lorsqu’il fait froid

  • Porter des vêtements en laine ou autres matériaux isolants

  • Prendre des repas chauds et boire des boissons chaudes (mais pas de l’alcool) lorsqu’elles sont exposées au froid

  • Marcher lorsqu’elles ont froid, pour réchauffer l’organisme

Si la personne ne peut pas maintenir une température suffisante dans son domicile, des programmes d’assistance énergétiques sont disponibles au niveau local ou national et proposent une aide financière.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE