Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Piqûres d’abeilles, de guêpes, de frelons et de fourmis

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les piqûres d’abeilles, de guêpes, de frelons et de fourmis sont fréquentes et peuvent être douloureuses.

Les fourmis rouges sont très fréquentes dans les régions sud des États-Unis, particulièrement la région du Golfe, comme le Texas, la Louisiane, l’Alabama, la Géorgie et la Floride.

  • Certaines personnes présentent des réactions allergiques sévères aux piqûres et peuvent tomber gravement malades ou décéder en cas de piqûre

  • La plupart des individus ne présentent pas de réactions graves aux piqûres

  • Les abeilles africanisées (abeilles tueuses) provenant d’Amérique du Sud sont maintenant présentes dans certains États du sud. Ces abeilles se déplacent en grands groupes et un essaim peut vous piquer, entraînant des problèmes graves, voire le décès

  • Traitez les piqûres en retirant le dard et en utilisant une crème ou une pommade pour réduire la douleur

Quels sont les symptômes d’une piqûre d’abeille, de guêpe, de frelon et de fourmi ?

Symptômes d’une piqûre d’abeille, de guêpe, de frelon et de fourmi

  • Brûlure et douleur soudaines

  • Rougeur, tuméfaction et démangeaisons autour de la piqûre

  • En deux à trois jours, certaines piqûres se tuméfient jusqu’à atteindre la taille d’une balle de golf

Les abeilles mellifères laissent souvent leur dard planté dans votre peau. Les autres abeilles, guêpes et frelons ne laissent pas leur dard.

Symptômes des piqûres de fourmis rouges

  • Douleur soudaine

  • Rougeur et tuméfaction disparaissant au bout de 45 minutes environ

  • Formation d’une cloque purulente

  • Deux à trois jours plus tard, la cloque se rompt et peut s’infecter

Certaines personnes pourraient avoir :

  • Une plaque rouge, tuméfiée et prurigineuse à la place d’une cloque purulente

  • Des convulsions (lorsque votre corps est pris de secousses incontrôlables)

Symptômes d’une réaction allergique à une piqûre

Si vous faites une réaction allergique à une piqûre, vous pouvez avoir :

  • Éruption cutanée prurigineuse sur tout votre corps

  • Respiration difficile

  • Respiration sifflante (sifflement lorsque vous respirez)

  • Choc (baisse dangereuse de la tension artérielle)

Si vous présentez ces symptômes, rendez-vous immédiatement à l’hôpital. Il se peut que vous soyez en train de faire une réaction anaphylactique (réaction allergique potentiellement mortelle au cours de laquelle la tension artérielle chute et vous ne pouvez plus respirer).

Comment les piqûres d’abeilles, de guêpes, de frelons et de fourmi sont-elles traitées ?

Si vous ne présentez pas de réaction allergique :

  • Retirez le dard s’il est resté piqué dans votre peau en grattant la zone avec un bord émoussé fin (par exemple, le bord d’une carte bancaire)

  • Mettez de la glace sur la piqûre (enveloppez un glaçon dans un plastique et un tissu fin afin qu’il ne soit pas en contact direct avec votre peau) pour réduire la douleur

  • Prenez des médicaments en vente libre pour soulager la douleur

  • Appliquez une pommade sur la zone pour réduire la douleur et les démangeaisons

Si vous êtes allergique aux piqûres, vous devez avoir de l’épinéphrine sur vous (médicament sur ordonnance) et l’utiliser immédiatement après avoir été piqué(e). Ce médicament stoppera votre réaction allergique. Vous vous injectez l’épinéphrine à l’aide d’une aiguille fine, ou demandez à quelqu’un de le faire pour vous.

Si vous présentez une réaction allergique sévère, les médecins :

  • Vous garderont à l’hôpital pour vous soigner

  • Vous administreront des médicaments par voie intraveineuse, notamment de l’épinéphrine

  • Vous administreront des liquides par voie intraveineuse

  • Vous diront de toujours avoir sur vous de l’épinéphrine et de porter un bracelet d’alerte médicale pour faire face à toute éventuelle future piqûre

  • Vous recommanderont de vous faire désensibiliser. Il s’agit d’un processus au cours duquel des médecins vous injectent de petites doses d’allergènes afin de prévenir toute réaction sévère aux piqûres

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE