Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Grossesse extra-utérine

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’une grossesse extra-utérine ?

  • Une grossesse extra-utérine est une grossesse qui se développe au mauvais endroit

  • Elle est dangereuse pour la mère

  • Elle ne dure pas assez longtemps pour pouvoir accoucher d’un bébé

Dans une grossesse normale, un spermatozoïde pénètre dans un ovule (le féconde), pendant que l’ovule se trouve dans l’une des trompes de Fallope. Les trompes de Fallope relient les ovaires (où les ovules sont stockés) à l’utérus. L’ovule fécondé, qui est dans un sac, se déplace ensuite dans l’utérus et s’y fixe pour se développer.

Grossesse extra-utérine : une grossesse au mauvais endroit

Normalement, un ovule est fécondé dans la trompe de Fallope et va s’implanter ensuite dans l’utérus. Cependant, si la trompe est rétrécie ou obstruée, l’ovule peut avancer lentement ou être bloqué. Ainsi, l’ovule fertilisé ne parvient jamais dans l’utérus, ce qui aboutit à une grossesse extra-utérine.

Une grossesse extra-utérine peut être localisée à de nombreux endroits différents, notamment dans l’une des trompes de Fallope, dans un ovaire, sur le col de l’utérus et dans l’abdomen.

Grossesse extra-utérine : une grossesse au mauvais endroit

Dans une grossesse extra-utérine, l’ovule fertilisé ne se fixe pas à l’utérus. Au lieu de cela, il se fixe à un autre endroit. Il peut se fixer dans l’une des trompes de Fallope, dans la paroi de l’utérus, ou dans le ventre en dehors de l’utérus.

  • L’ovule fécondé ne peut pas se développer correctement en dehors de l’utérus

  • Le sac contenant l’ovule va éclater, habituellement environ 6 à 16 semaines après le début de la grossesse

  • L’étalement du sac entraîne un saignement important

  • Le bébé (fœtus) ne survit pas

  • Les grossesses extra-utérines peuvent provoquer une douleur dans le bas-ventre et des saignements vaginaux

  • En l’absence de traitement, une grossesse extra-utérine met la vie en danger

  • Parfois, les symptômes commencent avant même de prendre conscience de la grossesse

  • Pour sauver la vie de la mère, les médecins réalisent une intervention chirurgicale ou administrent un médicament pour interrompre la grossesse extra-utérine

Quels sont les symptômes d’une grossesse extra-utérine ?

Si le sac contenant l’ovule n’a pas éclaté, aucun symptôme ou les symptômes suivants peuvent être présents :

  • Saignement ou pertes vaginales légères

  • Crampes ou douleurs dans le bas-ventre

Si le sac contenant l’ovule éclate, les symptômes suivants peuvent être présents :

  • Douleur intense et constante dans le bas-ventre

  • Saignement important provenant du vagin (canal génital)

  • Saignement important à l’intérieur du ventre (où il ne peut pas être visualisé)

Un saignement important peut provoquer des évanouissements, de la transpiration ou une sensation d’étourdissement. La tension artérielle peut devenir dangereusement basse (une affection appelée choc), et entraîner le décès.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une grossesse extra-utérine ?

Le médecin réalise un test de grossesse chez les femmes en âge de procréer qui présentent des douleurs au bas-ventre ou des saignements vaginaux, qui s’évanouissent ou qui développent un état de choc. Si le test de grossesse est positif ou en cas de grossesse connue :

  • Le médecin réalisera une échographie à l’intérieur du vagin pour localiser la grossesse

  • Un test sanguin sera réalisé pour mesurer le taux d’hormone de grossesse dans le sang

L’échographie utilise des ondes sonores pour créer des images animées de l’intérieur du corps. Habituellement, le médecin peut voir si la grossesse se situe dans l’utérus ou non. Cependant, si la grossesse vient de débuter, il est possible que le médecin ne soit pas en mesure de localiser le fœtus avec l’échographie. Ensuite, le médecin décidera de la marche à suivre en fonction des symptômes et de la quantité d’hormone de grossesse présente dans le sang.

Si les symptômes sont graves, le médecin peut réaliser une petite incision juste en dessous du nombril et insérer une sonde optique (laparoscope) pour rechercher une éventuelle grossesse extra-utérine.

Comment les médecins traitent-ils une grossesse extra-utérine ?

Chirurgie

Habituellement, ils réalisent une intervention chirurgicale pour interrompre la grossesse extra-utérine. Le plus souvent, ils réalisent l’intervention à travers un tube mince (laparoscope). Si possible, le médecin retire uniquement la grossesse extra-utérine.

Si la grossesse extra-utérine est située dans la trompe de Fallope, le médecin doit parfois également retirer cette trompe.

médicaments

Si la grossesse extra-utérine n’a pas éclaté et est encore petite, les médecins peuvent injecter un médicament appelé méthotrexate. Ce médicament induit l’interruption de la grossesse extra-utérine et sa disparition. Parfois, le méthotrexate ne fonctionne pas et une intervention chirurgicale sera nécessaire.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE