Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Placenta prævia

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le placenta ?

  • Le placenta est un organe qui se développe à l’intérieur de l’utérus, dans sa partie supérieure, lorsque vous êtes enceinte

  • Il contient de nombreux gros vaisseaux sanguins permettant de transporter de l’oxygène et des nutriments de votre corps vers le bébé

  • Les vaisseaux sanguins du placenta forment le cordon ombilical pour relier le placenta au bébé

  • Environ 15 minutes après l’accouchement, le placenta se détache de l’utérus et sort par le vagin

  • On l’appelle aussi le délivre.

Qu’est-ce que le placenta prævia ?

  • On parle de placenta prævia lorsque le placenta est fixé trop bas dans l’utérus, par-dessus ou près du col de l’utérus

Le col est la partie la plus basse de l’utérus. Son ouverture reste normalement fermée pendant la grossesse. Lorsque le bébé est prêt à naître, le col de l’utérus s’ouvre (se dilate) pour laisser sortir le bébé. En cas de placenta prævia, le placenta empêche le bébé de sortir.

  • Le placenta prævia s’améliore souvent spontanément avant l’accouchement

  • S’il ne s’améliore pas avant l’accouchement, le placenta pourrait être déchiré par le bébé pendant qu’il se déplace dans le canal génital (vagin) à travers le col de l’utérus, ce qui provoque des saignements très importants

  • En cas de placenta prævia, il est préférable de ne pas avoir de rapports sexuels jusqu’à la naissance du bébé, car ils peuvent provoquer des saignements

Troubles placentaires

Le placenta est habituellement situé à la partie supérieure de l’utérus et solidement attaché à la paroi utérine jusqu’à l’accouchement. Le placenta transporte l’oxygène et les nutriments de la mère vers le fœtus.

Dans le décollement placentaire (hématome rétroplacentaire), le placenta se détache prématurément de la paroi utérine, ce qui provoque un saignement de l’utérus et réduit l’apport d’oxygène et de substances nutritives au fœtus. Les femmes qui souffrent de cette complication doivent être hospitalisées et peuvent devoir accoucher prématurément.

Dans le placenta prævia, le placenta est situé au-dessus ou à proximité du col utérin, dans la moitié inférieure de l’utérus. Le placenta prævia peut entraîner, en fin de grossesse, une hémorragie non douloureuse, de début brutal. L’hémorragie peut devenir profuse. On a habituellement recours à la césarienne.

Troubles placentaires

Quels sont les symptômes du placenta prævia ?

  • Saignement soudain, indolore et rouge vif en fin de grossesse

  • Il faut appeler immédiatement le médecin en cas de saignements vaginaux pendant une grossesse, la vie de la mère et du bébé pourrait être en danger

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un placenta prævia ?

  • Les médecins suspectent un placenta prævia en cas de saignement vaginal qui débute après 20 semaines de grossesse

  • Ils réaliseront une échographie pour s’en assurer. Ce test utilise des ondes sonores pour créer des images animées de l’intérieur de l’utérus

  • Pendant l’échographie, ils vérifieront également que le placenta ne s’est pas détaché prématurément de l’utérus (décollement placentaire)

Comment les médecins traitent-ils le placenta prævia ?

Si les médecins estiment que les poumons du bébé sont suffisamment développés pour déclencher l’accouchement en toute sécurité (habituellement après 36 semaines de grossesse), ils vont :

  • Réaliser une intervention chirurgicale, appelée césarienne, pour faire naître le bébé

Les médecins essaient de réaliser la césarienne avant que le travail ne démarre. Le démarrage du travail peut déclencher des saignements.

En cas de saignements avant 36 semaines de grossesse :

  • Les médecins demanderont généralement à la femme de rester alitée à l’hôpital pour voir si le saignement s’arrête

  • Les médecins surveilleront la fréquence cardiaque du bébé

  • Si le saignement s’arrête, la femme pourra peut-être rentrer chez elle, mais elle devra être prête à retourner rapidement à l’hôpital si le saignement recommence.

  • Si le saignement ne s’arrête pas ou si la fréquence cardiaque du bébé est anormale, une césarienne est pratiquée

Si les médecins estiment qu’un accouchement prématuré est nécessaire, ils peuvent prélever un échantillon du liquide entourant le bébé (liquide amniotique). Les médecins peuvent effectuer des tests sur le liquide pour savoir si les poumons du bébé se sont suffisamment développés pour déclencher l’accouchement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Épisiotomie
Vidéo
Épisiotomie
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme accueille et protège le fœtus en développement...
Accouchement assisté
Vidéo
Accouchement assisté
Pendant la grossesse, l’utérus d’une femme accueille et protège pendant environ 40 semaines...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE