Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Vomissements gravidiques

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’hyperémèse gravidique ?

  • On parle d’hyperémèse gravidique lorsqu’une femme est enceinte et vomit beaucoup

  • Elle vomit tellement qu’elle perd du poids et qu’elle se déshydrate (quantité insuffisante d’eau ou d’autre liquide dans le corps)

Il est fréquent d’avoir quelques vomissements pendant la grossesse. On les appelle souvent « nausées matinales ». En cas de nausées matinales, une femme se sent mal à l’aise, mais continue à prendre du poids et reste hydratée. Les médecins ne sont pas sûrs des raisons pour lesquelles certaines femmes ont des vomissements graves.

  • L’hyperémèse gravidique diffère des nausées matinales ordinaires parce qu’elle est très grave

  • Elle nécessite des liquides par voie IV (directement dans la veine) et habituellement des médicaments pour arrêter les vomissements

  • Habituellement, l’hyperémèse gravidique s’arrête aux environs de 16 à 18 semaines de grossesse

  • Si elle dure longtemps ou si elle est très grave, elle peut provoquer des anomalies au niveau du foie

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une hyperémèse gravidique ?

  • Les médecins réaliseront des analyses de sang et d’urine pour identifier une déshydratation

  • Ils vont aussi réaliser une échographie (prise d’images animées de l’intérieur de l’utérus)

  • L’échographie peut aider les médecins à savoir si les vomissements ont d’autres raisons, par exemple en cas de grossesse multiple

Comment les médecins traitent-ils l’hyperémèse gravidique ?

  • La femme est hospitalisée

  • Les médecins lui administrent des liquides par voie IV directement dans la veine

  • Habituellement, la femme reste à l’hôpital pour recevoir davantage de liquides par voie IV et des médicaments pour aider à arrêter les vomissements

  • Une fois que les vomissements ont cessé, elle reçoit des liquides à boire et de petites quantités d’aliments sans saveur à manger

  • Si elle recommence à vomir, ce processus recommencera

Dans de rares cas, si elle continue à vomir et à perdre du poids, elle peut être alimentée par sonde. La sonde passe par le nez et descend par la gorge jusqu’au ventre.

Si les vomissements et la perte de poids se poursuivent et en cas d’anomalies du foie, il peut être envisagé de mettre fin à la grossesse. Cette possibilité peut être discutée avec le médecin.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement par césarienne
Vidéo
Accouchement par césarienne
Toutes les femmes n’accouchent pas de manière traditionnelle par le vagin. En cas de souffrance...
Épisiotomie
Vidéo
Épisiotomie
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme accueille et protège le fœtus en développement...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE